Petit-Quevilly : le braqueur du restaurant Subway s'est enfui à vélo


Jeudi 26 Juin 2014 à 16:18 l Actualisé Dimanche 5 Octobre 2014 - 11:58



SEINE-MARITIME. Les restaurants rapides Subway sont décidément la cible des braqueurs. En quelques mois, quatre d'entre eux ont été victimes de vol à main armée dans l'agglomération rouennaise. Dernier en date, celui de l'avenue Jean-Jaurès à Petit-Quevilly.

Les recherches effectuées dans le secteur n'ont pas permis de retrouver la trace du malfaiteur (Photo d'illustration)
Les recherches effectuées dans le secteur n'ont pas permis de retrouver la trace du malfaiteur (Photo d'illustration)
Mercredi soir, vers 21h30, alors qu'il s'apprêtait à fermer, un malfaiteur ganté, le visage caché par un bonnet et une écharpe et armé d'une arme de poing, a fait irruption dans le restaurant.

Une employée se trouvait au comptoir et le gérant était dans le cuisine. L'inconnu a posé un sac sur le comptoir et a sommé l'employée de lui remettre le contenu du tiroir-caisse. La jeune femme, âgée de 22 ans, s'est exécutée sous la menace de l'arme. Le braqueur a empoché quelques centaines d'euros et est reparti au guidon d'un VTT, en direction de la rue Claudine Guérin. 

Un plan de recherches a été immédiatement déployé dans le secteur, mais il n'a pas permis de retrouver la trace de l'individu. 

La brigade criminelle de la sûreté départementale a été saisie de l'enquête, tandis que l'identification judiciaire (IJ) s'est chargée de relever les empreintes et  traces ADN qui pourraient permettre, le cas échéant, de confondre tôt ou tard l'auteur des faits.


LIRE AUSSI








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com