Petit-Quevilly : arrêté par la police ivre au volant, il tente de se sauver par une fenêtre de l'hôpital


Mercredi 15 Février 2017 à 17:56

Illustration
Illustration
Un automobiliste en état d'ivresse et sans permis a passé le reste de la nuit de mardi à mercredi entre les urgences de l'hôpital Saint-Julien et une cellule de dégrisement de l'hôtel de police, à Rouen. Récit

Ce conducteur de 21 ans et originaire de Petit-Quevilly a été interpellé par la police vers : heures ce matin, alors qu'il était au volant de sa Twingo, rue Pablo Neruda à Petit-Quevilly.

Fortement alcoolisé

A la vue des policiers, l'homme a calé son moteur et a pris la fuite à pied. Il n'est pas allé bien loin : rattrapé, il a dû être plaqué au sol et menotté compte tenu de son agressivité. Lors de l'interpellation il a été légèrement blessé au front.

Invité à présenter ses papiers, l'automobiliste, fortement alcoolisé, a refusé de décliner son identité. En examinant la Twingo, les policiers ont alors constaté que l'avant et l'arrière du véhicule étaient endommagés et que le pneu avant droit était crevé.

Il provoque un accident

Alors que les gardiens de la paix procédaient aux constatations, une femme s'est présentée à eux déclarant avoir été témoin des faits. Elle a d'abord indiqué avoir été réveillée, elle et sa fille, par un bruit de ferraille dans la rue. De fait, une camionnette Peugeot stationnée à proximité avait visiblement été percutée par la Twingo (le pare choc était arraché).

Conduit à l'hôpital de Petit-Quevilly pour soigner sa plaie au front, l'individu a été contraint d'indiquer son nom et son âge pour les besoins de son admission. Prétextant une envie pressante, les policiers ont dû lui ôter ses menottes, mais l'homme en a alors profité pour tenter de se sauver par une fenêtre, avant d'être rapidement rattrapé. Il a été ramené à l'hôtel de police et placé en dégrisement.

Il devait être entendu dans la matinée de ce mercredi par la brigade des accidents et délits routiers (BADR).














Publicité.











PUBLICITE








PUBLICITE










Suivez-nous sur Facebook