Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer


Partager

Publié le Vendredi 28 Février 2014 à 16:32 | Actualisé le Samedi 1 Mars 2014 - 16:00 |

Pacy-sur-Eure : Schneider Toshiba escroqué de 8 millions d'euros par un réseau franco-israélien



L'entreprise Schneider Toshiba de Pacy-sur-Eure n'est pas la première à subir les assauts de ces escrocs franco-israéliens (Photo @InfoNormandie)
L'entreprise Schneider Toshiba de Pacy-sur-Eure n'est pas la première à subir les assauts de ces escrocs franco-israéliens (Photo @InfoNormandie)
Des escrocs d'origine franco-israélienne sont parvenus à soutirer quelque 8 millions d'euros à la société Schneider Toshiba Inverter Europe SAS, implantée à Pacy-sur-Eure, spécialisée dans la conception de variateurs de vitesse industriels.

L'entreprise haut-normande n'est pas la première à se faire arnaquer de la sorte. On estime, selon le site du Parisien qui a révélé l'affaire, à 500 le nombre de sociétés françaises parmi les plus prestigieuses a avoir subi les assauts de ces escrocs basés en Israël et dont les comptes bancaires sont répartis dans plusieurs pays comme le Cambodge, la Hongrie, Chypre mais surtout la Chine.

250 millions d'euros partis à l'étranger

Selon l’Office central de lutte contre la grande délinquance financière, qui centralise toutes les affaires de cette nature, plus de 250 millions d'euros ont été ainsi transférés frauduleusement à l'étranger depuis 2010.

La méthode employée chez Schneider Toshiba à Pacy-sur-Eure est sensiblement la même que celle utilisée ailleurs par les escrocs. Dans le cas présent, un interlocuteur se faisant passer pour un cabinet d'avocats travaillant pour le compte de la très officielle Autorité des marchés financiers (AMF) à réussi à convaincre une comptable de la société euroise de procéder à plusieurs virements importants sur des comptes basés à l'étranger.

Sous couvert d'une OPA ultra-confidentielle

Le discours est toujours sensiblement le même : ces virements sont censés servir à financer une OPA (Offre publique d'achat) sur une entreprise concurrente implantée en Chine.

Le pseudo avocat flatte l'égo de la comptable en lui faisant croire qu'il s'adresse à elle parce qu'il a toute sa confiance s'agissant d'une opération ultra-confidentielle. Il la met en confiance en l'informant qu'elle va recevoir un mail du PDG de Schneider Toshiba lui confirmant la démarche. De fait, la comptable recevra bien un mail du supposé PDG lui intimant l'ordre de procéder à ces virements sur des comptes étrangers dont il précise les coordonnées.

L'employée a ainsi effectué une dizaine de virements entre le début du mois de janvier et le 20 février dernier. Pour un montant total qui avoisinerait 8 millions d'euros ! 

Un gang en col blanc basé en Israël

Dès que la supercherie a été découverte, la direction de Schneider Toshiba a déposé une plainte à la gendarmerie de Pacy-sur-Eure. Le parquet d'Evreux a été saisi mais a rapidement transmis le dossier à la juridiction inter-régionale spécialisée (JIRS) de Lille. Cette dernière a immédiatement saisi le Service régional de police judiciaire de Normandie. Dans un premier temps, les policiers de la Division économique et financière (DEF) ont entendu la comptable mais aussi les reponsables de l'entreprise pacéenne.

Les investigations ne font que commencer mais les enquêteurs, qui travaillent déjà sur d'autres affaires du même genre, ont déjà localisé la source de cette escroquerie, un gang en col blanc basé en Israël.  

Pacy-sur-Eure : Schneider Toshiba escroqué de 8 millions d'euros par un réseau franco-israélien





Réagissez à cet article

1.Posté par sylvie le 23/04/2014 09:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Toshiba SAV ne veut pas me rendre mon pc dont le clavier était HS et qui était sous garantie sans que je me sois acquittée de 45e (retour sans réparation) ou de 150€ (réparé),ce dont je n'étais pas informée.
Toshiba considère mon pc comme abandonné à leur profit puisque je n'ai pu payer son retour dans les 31j, ,je suis au chômage, c'était difficile pour moi. Toshiba a mon pc depuis Noël...

A cha...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter







Météo Rouen © meteocity.com








Vidéo à la Une





Suivez-nous sur Facebook