Publicité.



Opérations escargot : Jean-Michel Bérégovoy demande aux forains de cesser de bloquer les rouennais


Publié le Mercredi 23 Octobre 2013 à 17:15 l Actualisé le 23/10 - 22:43


Opérations escargot : Jean-Michel Bérégovoy demande aux forains de cesser de bloquer les rouennais
Les perturbations provoquées par les forains qui manifestent leur colère dans les rues de Rouen en organisant des opérations escargot agacent profondément les automobilistes. Mais pas seulement : Jean-Michel Bérégovoy, candidat sur la liste citoyenne et écolo "Décidons Rouen" aux prochaines municipales à Rouen, a pris sa plume pour dire ce qu'il en pense. Voici le texte de son communiqué :

"Depuis deux jours, la circulation dans Rouen est perturbée par des opérations escargots conduites par des forains. Cela vient aggraver une situation déjà rendue difficile par la fermeture du Pont Mathilde.  Que se passe-t-il ?

Quelques forains souhaitent s’installer sur le parking du 106, alors que les conditions de sécurité ne sont pas réunies.

Pourtant, de longues négociations se sont déroulées entre la Ville et les forains, aboutissant à un compromis, accepté par les représentants des forains, qui permettait à ces derniers de s’installer dans des conditions acceptables, et à la foire de se dérouler, sans remettre en question les projets de réaménagement des quais portés par la ville de Rouen et la CREA.

La politique du coup de force est une pratique archaïque à l’opposé de notre conception d’une démocratie apaisée basée sur le dialogue et l’intérêt collectif.
Par son attitude cette minorité entend remettre en question le choix démocratique des rouennais en 2008 qui ont voté pour un programme comprenant en projet phare le réaménagement des quais, également au cœur des propositions des écologistes.

Les succès de fréquentation des quais rive droite et plus récemment de la «Presqu’île» sur la rive gauche confirment l’attachement des Rouennais à un développement des espaces de promenade en cœur de ville et à l’aménagement des quais.

La liste citoyenne et écolo «Décidons Rouen» regrette l’attitude de quelques forains qui ne semblent pas vouloir tenir compte de l’accord passé entre leurs représentants et la Ville. Nous les appelons à la raison et leur demandons de cesser de bloquer les rouennais, qui rencontrent déjà des difficultés pour leurs déplacements domicile- travail et, il ne faudrait pas l’oublier, constituent les futurs clients et visiteurs de la foire".
 





SEINE-MARITIME | POLITIQUE | ROUEN | LE HAVRE | EURE | NORMANDIE




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE