Publicité.



Opération de police sur le port de Dieppe, ce matin : 13 migrants interpellés


Publié le Mercredi 29 Juin 2016 à 16:47 l Actualisé le 29/06 - 18:06


Une quarantaine de policiers sont intervenus pour déloger les migrants installés illégalement sur des terrains de la CCI (Illustration@DGPN)
Une quarantaine de policiers sont intervenus pour déloger les migrants installés illégalement sur des terrains de la CCI (Illustration@DGPN)
Une nouvelle opération de police s'est déroulée ce mercredi matin sur le port de Dieppe (Seine-Maritime) à la suite de la décision rendue le 20 juin par le juge des référés du tribunal administratif de Rouen, « ordonnant l’expulsion des personnes occupant sans droits ni titres les terrains situés au droit de la route dite « des Graves de mer ».

Un référé avait été déposé par la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) Seine Mer, propriétaires des lieux, exigeant l'expulsion des migrants.

Dans ce cadre, la préfète de Seine-Maritime Nicole Klein a donc accordé le concours de la force publique pour faire exécuter la décision du tribunal.

Ce matin donc, une quarantaine de policiers sont intervenus pour procéder à des vérifications d'identité qui ont conduit à l'interpellation de 13 étrangers en situation irrégulière, dont quatre mineurs.

"Les procédures d'audition sont en cours à l'encontre des 9 adultes. Les 4 mineurs se sont vu proposer un hébergement", indique la préfecture de Seine-Maritime, qui assure que l'opération "s'est déroulée sans heurts".





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE