Publicité.



Octeville-sur-Mer : un voleur de sac à main est rattrapé et neutralisé par un commerçant et un adjoint au maire


Publié le Lundi 4 Mai 2015 à 18:22 l Actualisé le 06/05 - 00:40


L'agresseur d'une femme de 64 ans est convoqué devant le tribunal correctionnel du Havre pour le 9 novembre prochain. D'ici là le jeune havrais de 18 ans aura le temps de méditer sur les faits qui lui sont reprochés.

Des faits qu'il a été contraint de reconnaitre face aux éléments de preuve recueillis par les enquêteurs du quart judiciaire du Havre, durant sa garde à vue.

Elle s'accroche à son sac 

Samedi 2 mai, vers 9h45, il est interpellé par un commerçant et un adjoint au maire d'Octeville-sur-Mer, alors qu'avec un complice il prend la fuite après avoir commis une agression, près du parking de la Poste, dans le centre-ville d'Octeville. 

La victime, une retraitée de 64 ans, part faire ses courses. Elle est à pied. Brusquement, deux individus arrivent en courant dans son dos et l'un d'eux saisit son sac à main. La sexagénaire tente de le retenir de toutes ses forces mais elle est contrainte finalement de lâcher prise. Les deux voleurs, vêtus de sombre et une capuche sur la tête, prennent la fuite à toutes jambes tandis que la victime se met à crier pour alerter les passants. 

Poursuivis par un commerçant 

Un commerçant remarque les deux individus qui courent et comprend rapidement ce qui vient de se passer. Il se lance à la poursuite des deux jeunes gens en gardant ses distances. 

Un adjoint au maire, en charge de la sécurité, le rejoint bientôt pour lui prêter main forte. Les deux hommes rattrapent alors l'un des individus et le bousculent pour le faire tomber.  Ce dernier est finalement maîtrisé et neutraliser jusqu'à l'arrivée d'une patrouille de police, dans le secteur du bassin de rétention.

Il nie les faits puis les reconnait 

En garde à vue, le co-auteur présumé du vol à l'arraché nie les faits. Pourtant les vêtements qu'il porte, la capuche ... correspondent en tout point à ceux décrits par la victime et les témoins de l'agression.

Les policiers lui présentent alors des photos de lui et de son complice extraites d'une vidéosurveillance où on les voit s'enfuir en courant. Il tente de contester être celui qui est sur la photo et finit par reconnaitre avoir participé à ce vol.

Il affirmera toutefois ne pas être celui qui a dérobé le sac à main et le porte-monnaie qui se trouvait à l'intérieur faisant ainsi porter la responsabilité sur son complice en fuite. Un complice dont le jeune havrais refusera de livrer le nom, mais qui demeure activement recherché.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE