Nouvelles opérations des plongeurs-démineurs de la Marine nationale


Samedi 18 Février 2017 à 16:35

Depuis le début 2017, 79 engins explosifs ont été déruits sur la façade maritime (Illustration©Ministère de la Défense)
Depuis le début 2017, 79 engins explosifs ont été déruits sur la façade maritime (Illustration©Ministère de la Défense)
Le Groupe de plongeurs-démineurs (GPD) de la Marine nationale, basé à Cherbourg (Manche), a procédé à des opérations de neutralisation d'engins explosifs sur la façade maritime de la Manche et de la mer du Nord ces dernières semaines.

Le chasseur de mines tripartite Céphée de la Marine nationale, basé à Brest), est intervenu en baie de Seine, au large de Courseulles-sur-Mer (Calvados), le 9 février. En mission dans la zone maritime Manche - mer du Nord, ce dernier a neutralisé une bombe allemande de type LMB (Luft Marine bomb) découverte le 8 février.

Le 19 janvier, les plongeurs démineurs ont neutralisé sur la plage de Marck (Pas-de-Calais) 5 engins explosifs.

Le 6 février, ils sont encore intervenus pour procéder à la neutralisation d’un obus de 37 mm et d’une grenade découverts le 4 février dernier.

Le 14 février 2017, les plongeurs-démineurs se sont rendus une nouvelle fois sur la plage de Marck pour y neutraliser 12 engins explosifs ( 4 obus de 75 mm, 2 obus de 220 mm, 6 obus de 270 mm).


Depuis le début de l'année, 79 engins explosifs ont été détruits sur la façade maritime de la Manche et de la mer du Nord, représentant un total de 1142.6 kg d’équivalent TNT.














Publicité.














PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook