Nouveaux risques d'éboulement : l'accès à la falaise entre Le Havre et Sainte-Adresse interdit


Publié le Vendredi 5 Août 2016 à 09:47 l Actualisé le 06/08 - 07:49

Des barrières ont été in stallées pour interdire l'accès à la falaise (Photo@Codah)
Des barrières ont été in stallées pour interdire l'accès à la falaise (Photo@Codah)
Les 30 et 31 juillet, entre 2000 et 3000 mètres cubes de falaises se sont effondrés entre Le Havre et Sainte-Adresse (Seine-Maritime) dans le secteur littoral du Fond d’Ignauval et la batterie de Dollemard.

Des risques de nouveaux effondrements existent encore, selon le géologue qui a découvert l'éboulement. Par mesure de sécurité, des barrières ont été installées pour interdire l’accès aux promeneurs et riverains.

Il est formellement interdit, dans tous les cas, de se promener en pied et en haut de falaises, indiquent les services de la communauté de l'agglomération havraise (Codah). "Il est impératif de respecter ces consignes. Suivez les déviations qui seront indiquées".

Les falaises du Pays de Caux sont sujettes en permanence au risque d’effondrement. Les géologues ne peuvent malheureusement pas répondre à la question : où et quand se produira le prochain effondrement de falaise.









Publicité.




PUBLICITE





Pour être informé en temps réel



PUBLICITE














Suivez-nous sur Facebook