Seine-Maritime.

Notre-Dame-de-Bondeville : le vernonnais vient pour régler un compte armé jusqu'aux dents


Mercredi 2 Août 2017 à 11:31

Un habitant de Vernon, dans L'Eure, venu régler un compte près de Rouen, a été interpellé cette nuit de mardi à mercredi par les policiers. Dans sa voiture, des armes ont été découvertes.

A l'origine, police-secours est appelée à intervenir vers 1h15 du matin pour un feu de poubelle à Notre-Dame-de-Bondeville. La fumée a envahi le hall d'immeuble, rien de grave. Pas de blessé ni évacuation.

Pistolet, couteau, carabines...

Sur place, les fonctionnaires sont informés par un voisin qu'un véhicule Renault Espace a été aperçu faisant des allers-retours. Les recherches dans le quartier permettent de localiser le véhicule suspect rue de la Liberté. Il est stationné et un homme se trouve au volant.

Lors des vérifications, les policiers remarquent un pistolet à grenailles dissimulé sur le tapis de sol au niveau des pédales du véhicule. Puis lors de la palpation de sécurité, le conducteur âgé de 49 ans est trouvé en possession d'un couteau Suisse, d'un allume gaz, d'un allume feu à barbecue et deux briquets. En poursuivant l'inspection du Renault, les forces de l'ordre découvrent encore des cartouches et deux carabines.

Venu régler un compte

Tous ces éléments conduisent à l'interpellation du quadragénaire originaire de Vernon. L'homme est emmené à l'hôtel de police où il est par ailleurs soumis à un dépistage d'alcoolémie qui se révèle positif avec un taux de 1,56 g dans le sang. Il s'avère également qu'il fait l'objet d'une suspension de permis.

Interrogés sur sa présence à Notre-Dame-de-Bondeville avec ces armes, le suspect déclare être venu pour régler un compte. Sans plus de précisions. En attendant d'être plus longuement entendu ce mercredi matin, il a été placé en dégrisement pour le reste de la nuit.














Publicité.











PUBLICITE








PUBLICITE










Suivez-nous sur Facebook