Normandie : soupçonnés de 35 vols par effraction, quatre cambrioleurs mis en examen


Vendredi 9 Décembre 2016 à 10:29

Une partie des objets volés a été retrouvée lors des perquisitions au domicile respectif des mis en cause (Photo©Gendarmerie nationale)
Une partie des objets volés a été retrouvée lors des perquisitions au domicile respectif des mis en cause (Photo©Gendarmerie nationale)
Une équipe très active de cambrioleurs a été démantelée par les forces de l'ordre de Seine-Maritime et du Calvados. Quatre individus ont ainsi été interpellés dans le cadre d'une enquête minutieuse qui a permis de solutionner quelque trente-cinq cambriolages. Deux des mis en cause ont été placés en détention provisoire, deux autres sous contrôle judiciaire.

Les faits. Début octobre dernier, au cours de deux week-end sucessifs, la gendarmerie de Pavilly (Seine-Maritime) est amenée à constater une série de huit vols par effraction dans des résidences principales commis à Barentin (Seine-Maritime). Les cambrioleurs ont fait main basse essentiellement sur des bijoux, du matériel multimédia, des cartes de paiement...

A Rouen et à Deauville

Deux enquêtes sont dans un premier temps ouvertes. La multiplication de vols dans une zone restreinte, en peu de temps, et selon un mode opératoire identique, permet aux enquêteurs d'établir rapidement qu'ils ont affaire à la même équipe.

La Brigade des recherches (BR) de la compagnie d'Yvetot, appuyée par la cellule d’appui judiciaire du groupement de gendarmerie de la Seine-Maritime est alors co-saisie des faits. Les élements recueillis permettent de constater que des cambriolages imputables à la même équipe ont été également commis sur le secteur de Deauville et Rouen. Ainsi, le parquet de Rouen décide d'associer à l'enquête les services de police, c'est-à-dire la Sûreté départementale de Rouen et le commissariat de police de Deauville.

Coup de filet le 6 décembre

Les enquêteurs parviennent à identifier quatre personnes susceptibles d'être les auteurs de ces vols. Le 6 décembre dernier, sous la direction de la compagnie de gendarmerie d’Yvetot, les suspects sont interpellés lors d'un coup de filet. Lors des perquisitions effectuées à leur domicile respectif, des objets volés dans le cadre de périples de cambriolages sont retrouvés.

Au total, 35 faits de cambriolages sont ainsi comptabilisés par l'enquête. Les quatre personnes sont mises en examen. Deux d'entre elles sont placées en détention provisoire et deux autres sous contrôle judiciaire.

Coopération exemplaire

« Cette enquête, exemplaire dans la coopération et la coordination entre la gendarmerie et la police nationale », se félicitent les enquêteurs,  a mobilisé de nombreux service à la fois de la gendarmerie (compagnies d'Yvetot et Rouen - pelotons de surveillance et d'intervention de la gendarmerie d’Yvetot et Rouen, cellule d’appui judiciaire du groupement de gendarmerie de la Seine-Maritime) et de la sécurité publique (brigade de répression des cambriolages de Rouen et commissariat de police de Deauville).














Publicité.














PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook