Publicité.



Noël derrière les barreaux pour l'agresseur d'une personne âgée de Buchy, près de Rouen


Publié le Samedi 27 Décembre 2014 à 08:20 l Actualisé le 27/12 - 13:23


L'agresseur de l'octogénaire a passé Noël en prison (Photo d'illustration)
L'agresseur de l'octogénaire a passé Noël en prison (Photo d'illustration)
L'auteur d'un vol avec violences sur une personne âgée près de Rouen, a été condamné mercredi 24 décembre à deux ans de prison ferme dont un avec sursis. Il a été jugé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Rouen, et envoyé en prison la veille de Noël. L'enquête a été rondement menée par les gendarmes de la compagnie de Rouen.

Mardi 23 décembre, vers 19 heures, à Buchy, une femme de 85 ans est victime d'une violente agression dans la rue, à quelques mètres de son domicile, alors qu'elle revient de faire des courses.  L'individu arrive dans le dos de l'octogénaire, puis la bouscule pour lui arracher son sac et partir en courant.

Hématome à un oeil

La victime chute lourdement sur la chaussée, la tête en avant. Souffrant d'un hématome au niveau d'un oeil, et fortement choquée, elle est prise en charge par les sapeurs-pompiers. Le sac dérobé contenait notamment les papiers d'identité, les clefs de maison et le porte-monnaie de la personne âgée.

Immédiatement alertée, la gendarmerie de Buchy qui dépend de la compagnie de Rouen, met en place un plan de recherches et diffuse par radio le signalement de l'agresseur. Le suspect, dont la description correspond à celle de l'homme recherché, est rapidement repéré, à 19 h 20, par une patrouille de gendarmes, alors qu'il rôde autour de voitures en stationnement. Il est interpellé et ramené à la brigade de gendarmerie. Au cours de son audition , il reconnaît l'agression et le vol du sac qui est retrouvé, ce qui lui vaut d'être placé en garde à vue pour "vol avec violences".

Jugé immédiatement, condamné et conduit en prison

L'individu, âgé de 29 ans et originaire de Boulogne-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais, a expliqué aux gendarmes qu'il était sans domicile fixe et se trouvait pour quelques jours dans de la famille dans la région.

Déféré au palais de justice de Rouen, mercredi 24 décembre, le magistrat du parquet lui a notifié une comparution immédiate. Le soir même, à l'issue de son procès, il était conduit au centre pénitentiaire du Havre, à Saint-Aubin-Routot, pour exécuter sa peine de prison ferme, soit 12 mois.




EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE