Publicité.



Mort d'une fillette : "je suis effondrée" nous confie Michèle Guisolan, maire de Saint-Crespin


Publié le Jeudi 1 Novembre 2012 à 15:28 l Actualisé le 01/01



Un drame affreux pour le village de Saint-Crespin (280 habitants) dans le canton de Longueville-sur-Scie, en Seine-Maritime). " Je suis complètement effondrée. Sous le choc de voir ça, la mort d'une gamine de 8 ans".
Michèle Guisolan, maire de la commune, a encore des sanglots dans la voix, quelques heures après le décès accidentel, mercredi soir, d'une écolière, prénommée Rose, qui fêtait Halloween. " La gamine sortait de chez elle. Elle avait remarqué qu'il y avait de la lumière chez ses voisins, alors elle a décidé, avec une autre fillette, d'aller chercher des bonbons, comme c'est la tradition", raconte Michèle Guisolan à informandie.me..


"Pour ces parents, c'est affreux"


Elle traversait la chaussée lorsqu'elle a été percutée violemment par une voiture. Une voiture conduite par un homme de 38 ans, qui demeure dans un lotissement du village à cinquante mètres du lieu du drame. " La vitesse n'est pas en cause. A 50 km/h vous ne pouvez pas vous arrêter brutalement", souligne Mme le maire. Qui ajoute  : " Ce monsieur, récemment installé dans la commune, m'a dit, très choqué : "vous-vous rendez compte, cela aurait pu être ma fille". "Pour les parents de cette fillette qui sont des amis, c'est affreux".


"Une fillette dynamique, pleine de vie"


Michèle Guisolan connait bien en effet la famille de la petite victime, dont le père à un bureau informatique à Saint-Crespin. Rose est la dernière d'une famille de quatre enfants. " C'était une fillette dynamique, pleine de vie, mignonne comme tout". Elle était scolarisée à Longueville-sur-Scie. " Je vais demander la mise en place d'une cellule psychologique à la rentrée scolaire afin que l'on explique à ses camarades de classe ce qui s'est passé", confie le premier magistrat  Saint-Crespin.


Un second radar pédagogique ?


Si la vitesse n'est pas directement en cause dans ce drame de la route, c'est l'occasion pour Michèle Guisolan de rappeler que le conseil municipal a fait installer un radar pédagogique à l'entrée de la rue principale, afin de sensibiliser les automobilistes qui traversent le village à la vitesse à laquelle il roule. " Nous allons réfléchir à en faire installer un second dans l'autre sens",  précise-t-elle. " Mais vous savez, nous n'avons pas beaucoup de moyens ici".


Les dépistages effectués sur le conducteur du véhicule se sont révélés négatifs, a indiqué aujourd'hui la gendarmerie.


Rémy Lebel





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE