Publicité.



Mort d'un gendarme en Loire-Atlantique : le ministre fait part de sa "profonde émotion"


Publié le Samedi 13 Septembre 2014 à 18:36 l Actualisé le 13/09 - 18:56


Alors qu'il se trouvait ce samedi matin à Evreux pour rendre hommage à Sandrine Mortas, la policière mortellement blessée il y a une semaine à Caen, le ministre de l'Intérieur apprenait le décès d'un gendarme de 51 ans percuté par une voiture dans la région de Chateaubriant, en Loire-Atlantique.

Le militaire appartenait au peloton de surveillance et d'intervention (PSIG) de Chateaubriant. Il effectuait ce samedi matin vers 11 heures, avec un collègue qui a été blessé, une séance de jogging,  "un exercice physique dans le cadre de son service", indique le ministère de l'Intérieur. Les deux gendarmes se trouvaient sur le bas-côté de la départementale 772. Le conducteur du véhicule qui les a percutés aurait déclaré avoir été ébloui par le soleil et n'avoir pas vu le groupe.

Dans un communiqué, Bernard Cazeneuve a « fait part de sa profonde émotion »  et a exprimé à sa famille, à ses proches et aux autres gendarmes de son unité, « tout son soutien dans ces moments si douloureux »« Je souhaite un prompt rétablissement au second gendarme blessé dans cet accident ».


Comme il l'a fait après la mort de Sandrine Mortas, le ministre tient à rappeler que « les représentants des forces de l’ordre prennent tous les jours des risques pour assurer la sécurité de tous. Ils méritent notre respect et notre gratitude ».





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE