Publicité.



Montivilliers : une jeune équipe de cambrioleurs démantelée grâce à un site internet


Publié le Jeudi 2 Juin 2016 à 13:11 l Actualisé le 02/06 - 15:32


Les cambrioleurs utilisaient toujours le même mode opératoire (Illustration)
Les cambrioleurs utilisaient toujours le même mode opératoire (Illustration)
Quatre jeunes gens, dont trois sont mineurs, sont mis en cause dans cinq vols par effraction et deux tentatives de cambriolage, commis à Saint-Adresse et à Montivilliers. Les policiers du Havre ont pu les identifier grâce à des informations fournies par une victime qui s'était fait dérober chez elle le 21 mai des bijoux, des documents administratifs, des chéquiers et un ordinateur portable.

Elle reconnait son ordinateur sur le Bon Coin

C'est tout à fait par hasard que cette dame âgée de 84 ans a reconnu son ordinateur qui était en vente sur le site Le Bon Coin. Elle a alors pris soin de relever les coordonnées du vendeur puis a prévenu les services de police.

L'enquête conduit rapidement les policiers de la brigade anti-cambriolage au domicile d'une femme. La perquisition permet de découvrir l'ordinateur volé. La femme déclare que l'appareil en question est à son conjoint, lequel est interpellé le 25 mai. Lors de son audition, cet homme qualifié de receleur explique l'avoir acheté à un adolescent de 17 ans domicilié à Épouville. Il reconnait ne pas n'ignorer la provenance douteuse de l'ordinateur.

Des complices âgés de 16 ans

Le jeune vendeur est à son tour interpellé et avoue être l'auteur, avec deux complices, deux adolescents Havrais de 16 ans, du cambriolage chez la vieille dame. Ils sont placés en garde à vue.

Au cours de la perquisition effectuée chez les parents de l'un des jeunes gens, au Havre, les enquêteurs découvrent de nombreux objets provenant de cambriolages. Des pièces à conviction qui permettent, au terme des investigations, d'établir que les trois adolescents sont à l'origine d'au moins cinq cambriolages et de deux tentatives de vols par effraction commis entre le 15 avril et le 21 mai à Sainte-Adresse et Montivilliers.

Convoqués en justice dans quelques mois

Un quatrième suspect, originaire du Havre, est mis en cause : il est interpellé le 27 mai, mais nie farouchement les faits. Il s'est vu notifier néanmoins une convocation devant le tribunal correctionnel du Havre pour le 25 janvier 2017.

Les autres protagonistes de ce dossier ont été remis en liberté. Les trois adolescents ont quitté le commissariat de police avec une convocation devant le juge des enfants en vue de leur mise en examen. Le receleur sera jugé le 29 novembre dans le cadre d'une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (plaider-coupable).





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE