Publicité.



Montivilliers : les auteurs de 8 cambriolages dans des commerces démasqués et arrêtés


Publié le Jeudi 2 Juin 2016 à 14:15 l Actualisé le 02/06 - 15:28


L'enquête des policiers du Havre a permis d'impliquer les deux susects dans au moins huit cambriolages et tentatives de vols par effraction (Illustration)
L'enquête des policiers du Havre a permis d'impliquer les deux susects dans au moins huit cambriolages et tentatives de vols par effraction (Illustration)
Au moins huit cambriolages commis au préjudice de magasins de zone commerciale la Lézarde à Montivilliers, près du Havre, viennent d'être solutionnés par les policiers havrais.

L'interpellation des auteurs présumés a été rendue possible grâce à la vigilance d'un témoin qui, dans la nuit du 30 mai, a assisté à une tentative d'effraction qui va mettre les enquêteurs sur une piste.

A coups de masse dans une vitrine

Cette nuit-là, peu avant 1 heure, une Renault Clio est stationnée devant la boutique Tape à l'Oeil et un individu frappe à coups de masse sur la vitrine pour tenter de la briser. Le témoin appelle police-secours.

Une patrouille arrive sur les lieux et interpelle deux suspects à bord précisément d'une Clio, avenue Foch. En examinant le véhicule, les gardiens de la paix découvrent que la plaque d'immatriculation scotchée à l'avant ne correspond pas à la Clio (elle a été volée un peu plus tôt sur une voiture à Montivilliers). La plaque arrière est quant à elle masquée.

Masse, cagoule et gants

Lors de la fouille qui s'ensuit, les policiers mettent la main sur une masse, une cagoule, des gants... Les deux occupants de la Clio, connus des services de police, sont interpellés et placés en garde à vue. L'un est âgé de 26 ans, l'autre de 29 ans et sont originaires du Havre.

Lors de leur audition, les suspects affirment avoir prêté le véhicule a une connaissance au cours de la soirée. Et selon eux, les objets retrouvés à l'intérieur (la masse, cagoule et les gants), qui ne sont pas à eux, ont dû être oubliés dans la Clio par ce mystérieux inconnu...

Même mode opératoire

Les investigations, en particulier l'exploitation des appels téléphoniques, permettent de déterminer la présence des deux individus sur les lieux d'au moins huit cambriolages ou tentatives de vols par effraction commis dans le même secteur et avec le mode opératoire, au cours de ces trois derniers mois.

Les magasins visés sont : Ligne de nuit, le Marché bio, Quatre murs, Chausséa, Tape à l'œil, ainsi que le restaurant Buffalo Grill qui lui a été cambriolé le 4 et 28 mars et a fait l'objet d'une tentative le 22 mai.

Les deux mis en cause ont été remis dehors avec une convocation devant le tribunal correctionnel pour le 15 décembre.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE



C'est à l'affiche




Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE