Montivilliers : le SDF frappe et mord la conductrice pour s'emparer de sa voiture


Mercredi 15 Octobre 2014 à 11:18 l Actualisé Mercredi 15 Octobre 2014 - 13:21



Tentative de car-jacking hier mardi en fin de matinée à Montivilliers, près du Havre (Seine-Maritime). Le vol a échoué grâce au sang froid et à la ténacité de la victime qui a résisté à son agresseur qui voulait absolument s'emparer de sa voiture.

Il est 11 heures. Une femme de 60 ans employée au centre social Jean-Moulin, rue Pablo-Picasso, vient de monter dans sa Peugeot 207 pour partir. A cet instant, un individu encagoulé et ganté se présente à la portière et lui intime l'ordre de lui laisser le volant. La femme refuse catégoriquement de sortir.

Il lui mord le poignet

L'inconnu lui assène alors plusieurs coups de poing au visage. Il parvient à l'extirper de la 207 en la tirant par son pull. L'individu réclame les clefs du véhicule que l'automobiliste a gardé dans ses mains. Cette dernière refuse toujours d'obéir. Il la frappe de nouveau et finit par lui mordre le poignet pour lui faire lâcher prise. 

La sexagénaire appelle à l'aide. Ses collègues du centre social alertés par les cris sortent dehors et comprennent ce qui se passe. L'agresseur prend alors la fuite à pied en direction d'une zone pavillonnaire. Il y est retrouvé et interpellé un peu plus tard par les policiers.

Il s'agit d'une sans domicile fixe (SDF) âgé de 19 ans. Il a été placé en garde à vue afin d'être auditionné par les enquêteurs de la Brigade criminelle de la sûreté urbaine du Havre.

Les policiers vont tenter de faire un rapprochement avec d'autres faits commis selon le même mode opératoire dans l'agglomération havraise ces dernières semaines. 








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com