Mister Univers - ancien garde du corps de François Hollande - soupçonné de dopage


Publié le Jeudi 13 Février 2014 à 19:45 l Actualisé le 14/02 - 13:57



Candidat aux élections municipales à Caudebec-lès-Elbeuf au côté de Laurent Bonnaterre, un proche de Fabius, Alexandre Piel s'est retiré de la liste ce jeudi soir (Capture d'écran BFMTV)
Candidat aux élections municipales à Caudebec-lès-Elbeuf au côté de Laurent Bonnaterre, un proche de Fabius, Alexandre Piel s'est retiré de la liste ce jeudi soir (Capture d'écran BFMTV)
Après avoir connu l'euphorie de monter sur la première marche du podium, Alexandre Piel, alias Mister Univers et ancien chauffeur de François Hollande, vient de connaître les affres des géôles de l'hôtel de police de Rouen et de la garde à vue. Le champion du monde de culturisme, sacré en novembre dernier à Hambourg (Allemagne), est soupçonné d'avoir utilisé des produits anabolisants interdits en France.

Le colis suspect intercepté par la douane

Mister Univers, qui est originaire de Caudebec-lès-Elbeuf où il était candidat aux prochaines élections municipales sur la liste du socialiste Laurent Bonnaterre, a été interpellé lundi matin un peu après 6 heures à son domicile par les policiers du Service régional de police judiciaire (SRPJ) de Rouen. Il a été immédiatement placé en garde à vue afin d'être auditionné sur le contenu d'un colis contenant des produits dopants en provenance de Thaïlande qui lui était destiné, selon France Bleu qui a révélé l'information.

Lors de son interrogatoire,«  il a reconnu utiliser ces produits pour développer son corps et pour ses compétitions ». Une pratique qui, selon lui, est courante dans le culturisme, même si elle est interdite en France.

Les policiers sont remontés jusqu'à lui grâce au service des douanes qui a intercepté le colis suspect. L'enquête a alors été confiée à la brigade des stupéfiants du SRPJ de Rouen.

D'autres produits dopants saisis à son domicile

La garde à vue d'Alexandre Piel a été prolongée de 24 heures mardi matin par le procureur de la République de Rouen. Une perquisition a été effectuée au domicile du champion du monde de culturisme qui "a permis de découvrir une certaine quantité de différents produits dopants provenant également de Thaïlande", selon une source d'InfoNormandie.

Alexandre Piel a été remis en liberté mardi en fin d'après-midi. Aucune poursuite n'a été engagée à son encontre dans l'immédiat. Le parquet s'est contenté d'ouvrir une enquête préliminaire afin de permettre aux enquêteurs de poursuivre leus investigations.

Candidat sur la liste du PS, il est débarqué

Agé de 39 ans, cet employé communal à Saint-Etienne-du-Rouvray, a d'abord pratiqué, adolescent, la boxe avant d'attraper le virus de la musculation. Depuis une vingtaine d'années, il consacre tout son temps à s'entraîner dans la salle de muscu de Petit-Couronne. Cet acharnement, cette volonté lui a valu de décrocher le titre de champion du monde en juin 2013 et d'être sacré cinq mois plus tard Mister Univers dans la catégorie athlétiques (moins de 80 kg).

Candidat aux élections municipales de mars prochain à Caudebec-lès-Elbeuf, à la 17e place sur la liste du socialiste Laurent Bonnaterre, Alexandre Piel a décidé de se retirer de la compétition électorale. « Je lui ai immédiatement demandé des explications et il m’a présenté à la fois ses excuses et son retrait par écrit de la liste », a indiqué ce jeudi soir Laurent Bonnaterre, ancien directeur de cabinet de Laurent Fabius, ajoutant : « je veux à mes côtés des candidats irréprochables ».

Garde du corps de Hollande en 2012


Ce que le grand public sait moins c'est que Alexandre Piel, 1,80 m pour 77 kg, a fait partie de la sécurité rapprochée de François Hollande pendant la campagne présidentielle en 2012. L'ancien garde du corps du chef de l'Etat n'a jamais caché qu'il a toujours été de gauche et que sa candidature à Caudebec-lès-Elbeuf est "un moyen d'aider ma ville." 

A propos de dopage

Le 3 février dernier, Le Point.fr a, sur son site, consacré un long reportage à Alexandre Piel, sous le titre "j'ai fait du porte-à-porte avec Mister Univers". Un portrait riche d'enseignements sur la personnalité du champion du monde de culturisme.

Hugo Domenach, auteur de cet article, écrit en substance en parlant d'Alexandre Piel : « Outre les volailles, il mange une dizaine de blanc d'oeufs brouillés tous les matins et des compléments alimentaires pendant la journée. Aucune nourriture illégale, assure-t-il.
Sa fédération ne pratique aucun contrôle anti-dopage, mais, de toute façon, les contrôles d'urine pratiqués par les fédérations concurrentes "ne servent à rien car l'hormone de croissance est indétectable" par ce procédé. Et il précise qu'un test sanguin serait "trop cher pour être supporté par les culturistes" »


Lire, ici, l'intégralité du reportage









Publicité.



PUBLICITE





S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE












Suivez-nous sur Facebook