Publicité.



Meurtres du médecin et de sa femme : des suspects placés en garde à vue à Rouen


Publié le Lundi 1 Avril 2013 à 23:15 l Actualisé le 02/04 - 23:51


"L'enquête avance à grands pas", confiait à infonormandie.com une source proche du dossier ce lundi après-midi 1er avril.

De fait, selon nos informations, deux suspects sont actuellement en garde à vue dans les locaux du Service régional de police judiciaire (SRPJ) de Normandie à Rouen. Ils sont entendus dans le cadre des investigations sur le double meurtre d'un médecin de Rouen et de sa femme, Jacques et Nelly Franck. Lire ici le rappel des faits

Une question d'heures

Rien n'indique que les enquêteurs tiennent les coupables. Il s'agit pour eux de procéder à des vérifications, à des recoupements, à l'examen de leur emploi du temps. Toutefois, le placement en garde à vue n'est pas anodin, il signifie que les policiers ont déjà plus que des suspicions.

Selon des proches de l'enquête, le dénouement serait une question d'heures. Le parquet de Rouen devrait communiquer dans la journée de ce mardi 2 avril, sur l'état d'avancement de l'enquête, voire il pourrait annoncer la mise en examen des auteurs de ce double crime.

De nombreux témoins entendus

Depuis la découverte samedi matin vers 10 h30 des corps du médecin et de son épouse dans leur demeure au 33 bis, avenue du Général Leclerc à Grand-Quevilly, les hommes du commissaire divisionnaire Philippe Ménard, directeur du SRPJ, n'ont pas chômé. Ils ont entendu un nombre considérables de témoins : membres de la famille, amis, voisins..., soit une trentaine de personnes.

Dès le début, la piste criminelle a été établie. Comme le révélait infonormandie.com dès dimanche soir, les deux victimes ont été exécutées froidement d'une balle dans la tête. Un travail de professionnel ?

Aucune arme n'a été retrouvée sur les lieux, aucune trace d'effraction non plus, ce qui a permis d'écarter d'emblée la thèse d'un homicide suivi d'un suicide. Il semblerait que la piste du cambriolage qui aurait mal tourné ait été également évacuée.

Un double crime inexplicable

Qui pouvait en vouloir autant à ce couple au point de le supprimer ? Pour quelles raisons ? C'est une des énigmes de cette affaire criminelle que les enquêteurs ont peut être déjà percée.

Au SRPJ de Rouen, comme au parquet le mutisme est de rigueur. La mort de ce médecin et de son épouse semble inexplicable pour ceux qui connaissaient ce couple décrit "sans histoire".
Le travail de la police technique et scientifique est déterminant sur une scène de crime (Photo d'illustration)
Le travail de la police technique et scientifique est déterminant sur une scène de crime (Photo d'illustration)





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE