Publicité.



Manifestations du 1er mai : 18 interpellations en France et affrontements ce soir place de la République


Publié le Dimanche 1 Mai 2016 à 22:12 l Actualisé le 01/05 - 23:23


Aux jets de projectiles, les forces de l'ordre ont répliqué par des jets de gaz lacrymogène ce dimanche soir sur la place de la République (Capture d'écran@Rémy Buisine/Périscope)
Aux jets de projectiles, les forces de l'ordre ont répliqué par des jets de gaz lacrymogène ce dimanche soir sur la place de la République (Capture d'écran@Rémy Buisine/Périscope)
Alors que le ministre de l'Intérieur a publié ce soir un communiqué pour se féliciter du bon déroulement de la majeure partie des manifestations du 1er mai, de violents incidents ont éclaté dans la soirée place de la République, à Paris, en marge de Nuit debout.

Dans l'après-midi, déjà "des incidents inacceptables" s'étaient produits à Paris, "de la part d'une minorité marginale et violente", précise Bernard Cazeneuve. Des projectiles ont été lancés en direction des forces de l'ordre et commis des dégradations dans le secteur de la place de la Nation. Les casseurs "ont été maîtrisés". Un policier et un manifestant ont été légèrement blessés à Paris.

Au total, 18 personnes ont été interpellées à Paris et en province, indiquait en début de soirée le ministère de l'Intérieur. "Comme toutes celles qui l’ont été depuis l’origine des violences, elles devront répondre de leurs actes devant la justice".

"Grâce à la mobilisation exceptionnelle et professionnelle des forces de l’ordre, les manifestations du 1er mai, fête du travail, se sont pour la plupart déroulées dans de bonnes conditions. Quelque 281 défilés ont ainsi été organisés pacifiquement dans de nombreuses villes". 

L'occasion pour Bernard Cazeneuve de féliciter les policiers et les gendarmes qui, "une fois de plus, ont fait preuve du sang-froid nécessaire et témoigné d'une grande maîtrise qui a permis de garantir la sécurité des défilés. Il remercie ceux des organisateurs qui ont su déployer des services d'ordre adaptés".

Le ministre de l'intérieur rappelle qu'il est attaché à ce que "chacun puisse exercer son droit de manifester, et adresse à chaque veille de rassemblements ou de mobilisation des instructions précises aux préfets pour permettre que ces manifestations se déroulent dans les meilleures conditions, dans le respect rigoureux des règles de droit et des principes républicains".

Ces manifestations du 1er mai ont rassemblé, en France, 84.000 personnes selon le chiffre du ministère de l'Intérieur. Beaucoup plus selon les syndicats.




EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE