Manifestation devant la gendarmerie pour s'opposer à une reconduite à la frontière


Mercredi 27 Février 2013 à 16:54

DIEPPE - Une vingtaine de personnes se sont rassemblées ce mercredi matin vers 10 heures devant la gendarmerie de Dieppe. Ils entendaient ainsi apporter leur soutien à une mère de famille d'origine Kényane menacée d'expulsion.

En fait, cette femme fait l'objet d'une obligation de quitter le territoire français (OQTF), ordonnance administrative délivrée par les autorités préfectorales. Elle avait été interpellée la semaine dernière par les services de police dieppois après avoir répondu à une convocation dans le cadre d'une procédure pour "situation irrégulière".

Elle avait été invitée ce mercredi matin à venir signer, à la gendarmerie, une assignation à résidence en attendant qu'une décision de justice soit prise à son encontre. Une mesure qu'un collectif de défense a voulu mettre à profit pour exprimer son opposition à l'éventuelle expulsion de cette mère de famille, par ailleurs enceinte.













Publicité.











PUBLICITE








PUBLICITE










Suivez-nous sur Facebook