Publicité.



Manifestation des agriculteurs : 200 tracteurs dans les rues de Rouen


Publié le Mercredi 16 Janvier 2013 à 11:27 l Actualisé le 01/01


Manifestation des agriculteurs : 200 tracteurs dans les rues de Rouen
Les forces de l'ordre de Seine-Maritime, police et gendarmerie, sont sur le qui-vive depuis ce mercredi matin 15 janvier. Entre deux cents et ...sept cents agriculteurs (selon les prévisions) sont attendus en fin de matinée dans la capitale haut-normande.

Depuis ce matin, à la première heure, les convois de tracteurs et autres engins agricoles ont quitté les campagnes de la région et ont commencé à converger en direction de Rouen où le rassemblement est fixé à 11 h 30 sur l'esplanade de la préfecture de Région.

Sur place un barbecue géant est au menu des manifestants et surtout un rendez-vous à 14 h 30 avec la directrice de cabinet du préfet, Florence Gouache (le préfet ayant quitté Rouen pour une autre affection à Montpellier).

Circulation : belle pagaille à Rouen

Un important dispositif policier et gendarmesque a été mis en place, à la fois pour encadrer la manifestation et éviter tout débordement. Des dispositions ont ainsi été prises par la gendarmerie pour escorter les engins agricoles sur les routes de campagne et les grands axes routiers.

Combien seront-ils de manifestants à Rouen ? La police annonce autour de 200 tracteurs. Les organisateurs - la FNSEA 76 et les Jeunes Agriculteurs - en espèrent eux un peu plus :  jusqu'à 700 ( tracteurs, voitures et agriculteurs). Si tel est le cas, sept-cents tracteurs dans les rues de Rouen, il faut s'attendre à une belle pagaille au niveau de la circulation déjà bien compliquée depuis la fermeture du pont Mathilde pour cause d'incendie.

Pourquoi manifestent-ils ?

Menacée de lourdes sanctions financières par Bruxelles pour non-respect de la directive (elle limite les apports azotés, notamment ceux liés à l'élevage) adoptée il y a plus de 20 ans, la France a pris récemment des mesures restreignant diverses pratiques agricoles pour protéger les points de captage de l'eau et les nappes phréatiques.

Cette directive dite nitrate limite  les apports azotés, notamment ceux liés à l'élevage. La FNSEA conteste ces "décisions politiques arbitraires" et une directive qui a pris selon elle la tournure d'un "monstre administratif".

Des manifestations ont également lieu aujourd'hui dans plusieurs grandes villes de France. A Paris, à proximité du ministère de l'Agriculture placé sous la protection de la police, une centaine d'agriculteurs retenus par des cordons de CRS ont déversé des rouleaux de paille.



Mots-clés :

EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE