Magnanville : il traîne avec sa voiture un militaire qui voulait le contrôler devant le lycée


Mardi 8 Mars 2016 à 17:56 l Actualisé Mercredi 9 Mars 2016 - 00:14



Les Faits se sont produits devant le lycée où était en faction le militaire (Illustration)
Les Faits se sont produits devant le lycée où était en faction le militaire (Illustration)
Un jeune habitant de Mantes-la-Jolie (Yvelines) a été placé en garde à vue ce mardi matin pour outrage et violences volontaires sur personne dépositaire de l'autorité publique.

Les faits se sont produits peu avant 9h30 devant le lycée Léopold Sédar Senghor, avenue Pierre Bérégovoy à Magnanville.

Un militaire du dispositif Sentinelle, en faction devant l’établissement scolaire, remarque un véhicule dont la conduite lui paraît très dangereuse. Le soldat effectue des gestes pour avertir le conducteur mais ce dernier baisse sa vitre et l'insulte copieusement. Le militaire décide alors de procéder au contrôle de l'automobiliste mais au moment où il saisit la poignée de la portière, le véhicule accélère et prend la fuite.

Le soldat est trainé sur quelques mètres mais n’est pas blessé. Le fuyard, âgé de 18 ans, est cependant rapidement intercepté par une patrouille de police. Il est interpellé et conduit au commissariat de Mantes la Jolie pour être auditionné.







Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com