Publicité.



Lui dormait dans son lit, la drogue dans un placard fermé à double tour...


Publié le Lundi 25 Février 2013 à 19:33 l Actualisé le 26/02 - 11:14


1 kg de résine de cannabis et 1400 euros en petites coupures ont été découverts dans l'appartement  des Hauts-de-Rouen, un quartier placé en zone de sécurité prioritaire
1 kg de résine de cannabis et 1400 euros en petites coupures ont été découverts dans l'appartement des Hauts-de-Rouen, un quartier placé en zone de sécurité prioritaire
SEINE-MARITIME - Un quadragénaire rouennais dort en prison. Il vient d'être condamné à une peine de douze mois et la révocation d'un sursis de trois mois par le tribunal correctionnel de Rouen pour détention illicite de stupéfiants, en l'espèce un kilo de résine de cannabis.

L'homme a été interpellé à son domicile, rue Leverrier sur les Hauts-de-Rouen, au terme d'une enquête préliminaire menée par la brigade des stupéfiants de la sûreté départementale.

Interpellé au saut du lit ...à 12 heures

A l'origine, un renseignement qui permet aux enquêteurs de remonter jusqu'à lui. Selon cette information, le suspect détiendrait de la résine de cannabis dans l'appartement mis à sa disposition par un ami et se livrerait à un petit trafic. Les policiers placent alors leur "cible", déjà connue de leurs services pour violences, trafic de drogue et divers autres délits routiers, sous étroite surveillance (écoutes téléphoniques, filatures...).

Après avoir rassemblé un certain nombre d'éléments, le 19 février ils décident de rendre visite à ce Rouennais, sans activité professionnelle. Lorsqu'ils arrivent dans l'appartement, vers 12 heures, le suspect est encore au lit.

Qu'importe, sa chambre est aussitôt passée au flair de Bamos, le chien anti-drogue. L'animal se met soudain en arrêt devant un placard fermé à clé. Et dedans, les enquêteurs de la brigade des stup découvrent 1 kg de résine de cannabis, ainsi que des liasses de billets représentant un montant de 1400 euros.

Condamné à 12 mois de prison

Interpellé, il est placé en garde à vue ainsi que l'ami qui l'héberge rue Leverrier. Au cours de son audition, ce dernier affirme l'avoir recueilli chez lui à sa sortie de prison. Il sera mis hors de cause.

Quant au suspect, il niera être le "propriétaire" de la drogue et de l'argent. C'est, dira-t-il, un inconnu rencontré dans un bar qui lui a confié la garde de la marchandise, en échange de quelques petits billets. Une version qui n'a pas vraiment convaincu les enquêteurs.

Déféré devant le parquet de Rouen, l'homme a été jugé en comparution immédiate. Il a écopé de douze mois d'emprisonnement avec mandat de dépôt.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE