Publicité.



Lubrizol, un dossier délicat pour le nouveau préfet de la Seine-Maritime


Publié le Mercredi 23 Janvier 2013 à 00:02 l Actualisé le 31/01 - 22:29


L'affaire de la fuite de mercaptan dans l'usine chimique Lubrizol à Rouen a précipité l'arrivée du nouveau préfet de la Seine-Maritime et préfet de Région Haute-Normandie. Selon nos informations, c'est Manuel Valls, ministre de l'Intérieur, qui a demandé à Pierre-Henry Maccioni de prendre ses fonctions immédiatement, à l'occasion de la venue mardi soir chez Lubrizol de Delphine Batho, la ministre de l'Ecologie.

Le nouveau représentant de l'Etat en Haute-Normandie est donc désormais amené à piloter ce délicat dossier, dont une suite judiciaire sera peut-être donnée à la suite de l'enquête ouverte par le Procureur de la République de Rouen.

Nouveau point sur la situation ce soir

De son côté, Delphine Batho a indiqué qu'une enquête administrative allait être ouverte et confiée probablement à la DREAL (Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement). L'objectif est de déterminer les responsabilités de l'entreprise dans cette fuite de mercaptan qui a mis en émoi les populations de la Haute-Normandie, de la région parisienne et même du sud de l'Angleterre.

Ce mercredi à 17 heures, le préfet Maccioni a prévu de faire un point sur l'opération de neutralisation du mercaptan dans l'usine Lubrizol, avec le nouveau procureur de la République, Jean-François Bohnert.



EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE