Publicité.



Louviers rendra hommage à son commissaire de police mort dans un camp de concentration


Publié le Samedi 29 Mars 2014 à 08:05 l Actualisé le 29/03 - 08:38


EURE - Une cérémonie en hommage au commissaire de police Michel Arabeyre se déroulera le mercredi 2 avril à 11h au square Albert 1er à Louviers. A cette occasion, une plaque commémorative apposée sur le monument aux morts sera dévoilée, annonce la préfecture de l'Eure.

Qui était-il ?
 
Le commissaire Michel Arabeyre est nommé à Louviers en 1937. Après avoir rejoint le dépôt des troupes coloniales à Toulon, il est arrêté en 1941 pour avoir conservé des armes. Il est acquitté par la cour martiale allemande. De juin 1943 à janvier1944, il entre au service du mouvement "Résistance". 

Le 25 janvier 1944, il est arrêté par la Gestapo. Il est accusé d'avoir délivré de fausses pièces d'identité, eu des contacts avec les alliés, protégé l'activité de la Résistance, aidé les aviateurs et les parachutistes. Acheminé vers l'Allemagne, il sera déporté successivement à Auschwitz, Buchenwald, Flessenburg et Floha où il meurt le 2 avril 1945.
 
En 1945, il est nommé commissaire principal de police à titre posthume, décoré de la croix de la légion d'honneur, décoré de la médaille de la Résistance. En 1947, il est décoré de la croix de guerre étoile vermeille. En 1959, il reçoit la médaille d'honneur de la police à titre exceptionnel et posthume.

Lire aussi : Des résistants à Louvierssur le site du lycée Marcel Bloch de Val-de-Reuil.





SEINE-MARITIME | POLITIQUE | ROUEN | LE HAVRE | EURE | NORMANDIE




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE