Publicité.



Louviers : en état d'ivresse, il frappe sans motif la femme qui l'héberge


Publié le Lundi 7 Mars 2016 à 18:01 l Actualisé le 07/03 - 22:29


Le mis en cause a été déféré cet après-midi au palais de justice d'Evreux. Il devait être jugé en comparution immédiate (Illustration)
Le mis en cause a été déféré cet après-midi au palais de justice d'Evreux. Il devait être jugé en comparution immédiate (Illustration)
L'auteur de violences volontaires sur la femme avec laquelle il cohabite à Louviers a été déféré ce lundi après-midi au palais de justice d'Evreux. Il devait être jugé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel. 

Cet homme de 45 ans est accusé d'avoir frappé la femme qui l'héberge sous son toit depuis quelques années, rue Saint-Germain, à Louviers, dans l'Eure. Samedi soir, peu après 19 heures, pour des raisons inconnues, il a porté deux coups de poing à sa victime, âgée de 48 ans, au visage et au niveau du ventre. Des voisins ont entendu des appels au secours et ont prévenu le commissariat de police. Le colocataire violent a tenté de se retrancher dans l'appartement à l'arrivée des policiers, mais il s'est finalement laissé interpeller sans opposer la moindre résistance.  

Le quadragénaire était en état d'ivresse : près de 2 g d'alcool dans le sang. Il a été emmené au commissariat de Val-de-Reuil où il a été placé en garde en vue. La victime s'est vu prescrire quatre jours d'incapacité temporaire de travail (ITT). Lors de son audition, elle a confié aux enquêteurs que ce n'était pas la première que cet homme levait la main sur elle. Jusqu'à présent elle n'avait pas porté plainte.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE