Arrivé en août 2011 dans l'Eure, le chef d'escadron Johnny Charrier s'apprête à quitter ses fonctions de commandant de la compagnie de gendarmerie de Louviers. Il est nommé, à compter du 1er août prochain, à la Direction générale de la gendarmerie.

Louviers : bientôt de nouvelles fonctions pour le commandant Johnny Charrier


Jeudi 4 Juin 2015 à 11:00 l Actualisé Jeudi 4 Juin 2015 - 11:25



Le che chef d'escadron lors de sa prise de commandement à la compagnie de Louviers en 2011. Il était alors capitaine (@DR)
Le che chef d'escadron lors de sa prise de commandement à la compagnie de Louviers en 2011. Il était alors capitaine (@DR)
Le chef d'escadron Johnny Charrier, commandant la compagnie de gendarmerie de Louviers, va quitter très prochainement l'Eure et la Haute-Normandie.

L'heure a sonné pour cet officier âgé de 44 ans de changer d'affectation : il est nommé à la Direction générale de la gendarmerie à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) où il intègrera le 1er août prochain le Bureau des ressources humaines pour s'occuper plus particulièrement des personnels sous-officiers.

Entré dans la gendarmerie en 2000, ce vendéen d'origine diplômé d'un DEA en droit public, a d'abord fait l'école des officiers à Melun (Seine et Marne). Il en ressort au bout de deux ans. Il est alors affecté en qualité de commandant d'un peloton d'intervention à la gendarmerie mobile de Mont-Saint-Aignan, près de Rouen.

134 militaires sous ses ordres

Il y restera quatre ans avant d'être muté dans le Val d'Oise où il prendra les fonctions de commandant en second de la compagnie d'Argenteuil. Le capitaine Charrier se familiarisera pendant cinq ans avec la gendarmerie départementale et ses missions de terrain.

Une expérience acquise en région parisienne, qu'il mettra par la suite en pratique dans l'Eure. Il arrive donc à Louviers en août 2011, à la tête de la compagnie de gendarmerie. Sous ses ordres : 134 militaires, répartis dans plusieurs communautés de brigades et unités spécialisées comme la brigade de recherches (BR), le peloton de surveillance et d'intervention (PSIG) ou encore l'équipe cynophile.

Homme de dialogue 

Le chef d'escadron Charrier va laisser de lui l'image d'un officier très actif, affable, abordable et très impliqué aux côtés de ses hommes, aussi bien dans les projets de prévention que dans la lutte opérationnelle contre la délinquance et la criminalité.

Homme de dialogue et de communication, au sens large du terme, il a su tisser progressivement, pendant ces quatre années passées à Louviers, des rapports de confiance avec les partenaires institutionnels de la gendarmerie, qu'il s'agisse des services de l'état, des élus et de la population.

Ce mardi 2 juin, le commandant Charrier a annoncé officiellement son départ au cours d'une amicale réception. InfoNormandie lui souhaite une pleine réussite dans ses nouvelles fonctions.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com