Publicité.



Lettres suspectes en Seine-Maritime : le parquet de Rouen ouvre une enquête de flagrance


Publié le Jeudi 9 Janvier 2014 à 17:35 l Actualisé le 09/01 - 19:59


Le parquet de Rouen annonce ce jeudi soir 9 janvier qu'il ouvre une enquête de flagrance dans l'affaire des lettres contenant de la poudre de ciment adressées à plusieurs administrations de Seine-Maritime. Il s'agit en fait de donner un cadre judiciaire aux investigations conduites par les policiers de la Sûreté départementale de Seine-Maritime et dont la mission maintenant est d'identifier l'expéditeur de ces plis postaux.

De nouvelles lettres saisies ce matin

Pour la justice, il est impératif de savoir qui est ce ou ces expéditeurs, de connaître leur motivation. « On pourrait avoir affaire à quelqu'un de dangereux si nous ne stoppions pas ses agissements », souligne une source judiciaire. 

De nouvelles lettres ont été saisies ce jeudi matin au Havre, à Bolbec. Ces plis ont probablement été envoyés en même temps que ceux qui ont été découverts mercredi dans huit administrations publiques dont la mairie du Havre, la police municipale de Rouen.

Du ciment et de la cendre

La matière que contenait ces enveloppes a été analysées dans la nuit par les techniciens du laboratoire spécialisé de la Sécurité civile à Paris, ce qui a permis, ce mercredi matin, au préfet d'annoncer peu avant 9 heures que la poudre en question était en fait un mélange de ciment, de cendre ou une matière carbonnée.  « Aucune pathologie n'a été décelée sur les personnes ayant été en contact avec les dits courriers », précisait le communiqué de la préfecture.

Le travail des policiers, qui attendent de récupérer les enveloppes placées sous scellés, va consister à rechercher d'éventuelles traces d'empreintes digitales et d'ADN. A déterminer aussi, avec le concours de La Poste, d'où ces lettres ont été envoyées. L'identification de l'expéditeur s'annoncerait particulièrement difficile en l'absence d'éléments scientifiques dans le fichier national automatisé des empreintes génétiques.

Lire aussi :
Lettres suspectes en Seine-Maritime : Et si ce n'était que de la poudre de perlimpinpin ?





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE