Les voleurs de lunettes de soleil écopent de huit mois de prison ferme


Dimanche 13 Juillet 2014 à 23:59 l Actualisé Lundi 14 Juillet 2014 - 00:44



Photo d'illustration
Photo d'illustration
EURE. Le tribunal correctionnel d'Evreux a infligé huit mois de prison ferme à deux quinquagénaires reconnus coupables du vol de onze paires de lunettes de soleil au préjudice du centre Leclerc de Menneval, près de Bernay.

Les deux hommes avaient été repérés le 10 juillet, en début d'après-midi, par les agents de sécurité de l'hypermarché dont l'attention avait été attirée par leur curieux comportement. Les surveillants remarquaient en effet que les clients, après avoir fait semblant de les essayer, glissaient discrètement les lunettes de soleil dans un pochette dissimulée à l'intérieur de leur blouson.

Après avoir passé la caisse, sans rien payer, les deux suspects ont été contrôlés par les agents de sécurité qui ont découvert le pot aux roses. Les paires de lunettes, d'une valeur totale de 2 160 euros, étaient dans une pochette équipée de parois en papier d'aluminium de manière à déjouer le système antivol.

Retenus jusqu'à l'arrivée des gendarmes, les deux hommes, âgés de 50 et 54 ans, dont l'un est français d'origine congolaise et le second de nationalité congolaise (ils sont domiciliés en région parisienne) ont été placés en garde à vue pour audition. 

Déférés le vendredi 11 juillet au palais de justice d'Evreux, ils sont vu notifier une comparution immédiate devant le tribunal correctionnel. Hormis leur condamnation à une peine d'emprisonnement ferme, sans mandat de dépôt, ils devront indemniser le commerçant à hauteur de 300 euros au titre des dommages et intérêts.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com