Publicité.



Les subventions des observatoires normands de la qualité de l'air revues à la baisse


Publié le Lundi 20 Avril 2015 à 14:10 l Actualisé le 20/04 - 17:31


Les deux observatoires de la qualité de l'air de Normandie, Air Normand en Haute-Normandie et C.O.M. Air en Basse-Normandie, vont devoir se serrer la ceinture en 2015 : leur subvention respective est revue à la baisse de 3%.

Une décision du Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, avec à sa tête Ségolène Royal, fortement critiquée et dénoncée par le parti Europe Ecologie Les Verts (EELV) de Haute-Normandie.

Un budget d'investissement fortement amputé

"C’est une décision incompréhensible, alors que la France n’est toujours pas capable de respecter les normes européennes sur la qualité de l’air et que les normands sont particulièrement touchés par la pollution en ce moment et de manière récurrente.
C’est un non-sens écologique absolu, Air Normand est un observatoire indépendant de grande qualité. Son action est indispensable pour le droit à un air pur",
s'émeut Fatima El Khili, porte parole d'EELV de Haute-Normandie. 

"Avec 3% de budget en moins, comment cet organisme pourra-t-il continuer à assurer dans les mêmes conditions sa mission d’information au service du public", s'interroge-t-elle encore. 

Résultat : le budget de fonctionnement d'Air Normand qui était de 620 000€ en 2014 passe à 601 400€ en 2015. Plus gênant, son budget d'investissement tombe de 45 500€ à ...7 475€, pour cette année. Il en est de même pour C.O.M. Air, l'association bas-normande dont le budget global est amputé de 13 500€ (3%).

En Ile-de-France, le budget d'Airparif (association de surveillance de la qualité de l'air) est revu également à la baisse de 40 000€ (-2,7%) par rapport à l'année précédente. 

"La santé des normands n'est pas à brader"

Pour EELV, "l’Etat continue de subventionner le diesel et d’aider les compagnies d’aviation à payer moins cher leur kérosène".

"Plutôt que s’attaquer aux sources, le gouvernement préfère casser le thermomètre !", considère la porte parole du parti écologiste qui exige que soient rétablies les subventions à Air Normand : " la santé des normands n’est pas à brader…"
Cliquez sur le tableau pour l'agrandir
Cliquez sur le tableau pour l'agrandir



Mots-clés : Seine-Maritime


EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE