Les policiers explosent le pare-brise du fuyard avec leur flash-ball


Dimanche 12 Mai 2013 à 12:06 l Actualisé Dimanche 12 Mai 2013 - 12:37



Des policiers ont dû faire usage de leur flash-ball pour contraindre un automobiliste à s'arrêter alors qu'il était poursuivi pour refus d'obtempérer.

Ce dimanche 12 mai, vers 6 heures, une patrouille tente d'intercepter un automobiliste qui vient de griller un feu rouge à Bois-Guillaume-Bihorel (Seine-Maritime). Le conducteur refuse d'obtempérer aux injonctions des policiers. Sa voiture est alors prise en chasse, mais l'homme n'entend pas se laisser prendre aussi vite. Il fonce, zigzague sur la route, refuse les priorités...

Alors qu'il s'engage dans la rue Sainte Venise à Bois-Guillaume, il est rattrapé. Il feint de s'arrêter, mais au moment où les policiers descendent de leur véhicule, il enclenche la marche arrière. A cet instant, l'un des fonctionnaires s'estimant en danger fait usage de son flash-ball et explose la lunette arrière de la voiture. Le fuyard, bien décidé à s'échapper, tente alors de passer la première pour repartir mais le véhicule cale !

Le jeune homme, âgé de 18 ans et originaire des Hautes-de-Rouen, a été ramené à l'hôtel de police. Le dépistage d'alcoolémie s'étant révélé positif, il a été placé en cellule de dégrisement, avant de pouvoir être auditionné dans la journée dans le cadre d'une garde à vue. Il devrait faire l'objet d'une procédure pour refus d'obtempérer, conduite sous l'emprise d'un état alcoolique, infractions au code de la route, mise en danger d'autrui et violence avec arme par destination, en l'espèce sa voiture.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com