infoNormandie






Publicité.





infoNormandie.com



 







Les ossements humains retrouvés en forêt de Bord, dans l'Eure, sont bien ceux de Seamus Ruddy


Publié le Mercredi 10 Mai 2017 à 18:49

Les ossements humains retrouvés en forêt de Bord, dans l'Eure, sont bien ceux de Seamus Ruddy
Les ossements découverts en forêt de Bord, dans l'Eure, ont été formellement identifiés comme étant ceux de Seamus Ruddy, un activiste irlandais disparu depuis 1985.

Les analyses réalisées à l’Institut de recherches criminelles de la gendarmerie nationale ont permis de confirmer ce matin que l'ADN extraite des dents correspondait avec des échantillons d'ADN prélevée sur des membres de la famille du disparu. L'avis des criminologues de la gendarmerie est "clairement favorable" au fait que les quelque soixante ossements humains, dont le crâne, le fémur et les côtes, découverts samedi dernier dans l'Eure, sont ceux de Seamus Ruddy.

Le parquet d'Evreux va désormais clore la procédure judiciaire et autoriser la remise des ossements aux autorités irlandaises, indique à infoNormandie le colonel Emmanuel Valot, commandant le groupement de gendarmerie de l'Eure.

De même, le protocole signé entre la France et la commission indépendante mise en place par l’Irlande et le Royaume-Uni « pour la localisation des corps des victimes » ne prévoyait pas de « rechercher les causes de la mort. »

Seamus Ruddy, alors âgé de 32 ans, originaire de Newry en Irlande du Nord, s'était installé à Paris où il enseignait l'anglais. Il aurait été enlevé par des paramilitaires républicains de l'INLA, une branche marxiste de l'armée de libération de l'Irlande (IRA), puis exécuté. Le lieu où son corps avait été enterré avait été tenu secret.
















Publicité.











PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE