Les monte-en-l'air tombent dans les filets de la police à Rouen


Mercredi 13 Février 2013 à 16:53 l Actualisé Mercredi 13 Février 2013 - 17:19



Trois cambrioleurs présumés ont été pris la main dans le sac. Dans la nuit du 10 février, vers 5 heures, ils ont été surpris alors qu'ils venaient d'escalader la façade d'un immeuble à Rouen pour commettre un vol par effraction dans un appartement du 1er étage.

C'est la présence insolite à cette heure matinale d'un homme semblant faire le guet au bas de l'immeuble, rue Etoupée, qui a mis la puce à l'oreille d'un riverain. Convaincu qu'il se passait des choses anormales en voyant un sac à dos atterrir au sol et récupéré par ce guetteur, le témoin a alerté le centre d'information et de commandement (CIC) de l'hôtel de police.

Les objets du délit retrouvés dans une poubelle

Un équipage de la brigade anti-criminalité, en patrouille dans le secteur, a rapidement rappliqué. Mais quand les policiers sont arrivés, deux suspects étaient sortis de l'immeuble pour rejoindre le guetteur. Le signalement des trois inconnus a été précieux, car il a permis de retrouver la trace du trio qui a été interpellé un plus loin.

Les trois hommes ont nié être à l'origine de tout cambriolage. Sauf qu'en fouillant dans les poubelles, les policiers ont retrouvé le fameux sac à dos noir avec dedans un ordinateur portable, un stylo laser, des livres de médecine et une carte d'identité correspondant à l'occupant de l'appartement cambriolé.

L'un des suspects a également eu de temps de se débarrasser d'une montre de la marque Hugo Boss, avant d'être interpellé.

Trahi par les traces de ses chaussures, il avoue

La brigade de répression des cambriolages (BRC) qui a continué l'enquête a procédé immédiatement à des investigations sur les lieux du cambriolage. Ils ont ainsi relevé des traces de chaussures dans le logement et sur le rebord de la fenêtre fracturée.

Or, les empreintes correspondaient aux chaussures qu'un des individus avait aux pieds. Ce dernier, âgé de 29 ans, a finalement reconnu avoir escaladé la façade et être entré dans l'appartement uniquement pour voler ...un paquet de cigarettes.

Les trois hommes, âgés entre 26 et 28 ans, sans domicile fixe et sans emploi, ont été placés en garde à vue. A l'issue de leur audition, deux d'entre eux se sont vu délivrer une convocation pour l'audience du tribunal correctionnel du 3 juin prochain. Le troisième n'a pas fait l'objet de procédure.

Le trio avait été contrôlé la nuit précédente vers 2 heures du matin par la brigade canine alors qu'il se trouvait (déjà) rue Etoupée.







Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com