Les forces de l'ordre évacuent les grévistes au dépôt de carburant Rubis à Grand-Quevilly


Vendredi 20 Mai 2016 à 17:16

Le dépôt de carburant Rubis Terminal à Grand-Quevilly (Illustration@Google Maps)
Le dépôt de carburant Rubis Terminal à Grand-Quevilly (Illustration@Google Maps)
Les forces de l'ordre (CRS et Compagnie départementale d'intervention) procèdent ce vendredi après-midi à l'évacuation des piquets de grève qui bloquent le dépôt de carburant Rubis à Grand-Quevilly, dans la banlieue rouennaise (Seine-Maritime). Selon nos informations, aucun heurt n'est signalé jusqu'à maintenant.

Cette intervention intervient alors que les salariés de la raffinerie Total de Normandie ont voté l'arrêt complet, hier au cours d'une assemblée générale.

Évacuation dans le calme
selon la Préfecture


Dans un communiqué, la préfecture justifie l'intervention des forces de l'ordre :
"Conformément aux instructions gouvernementales, Nicole Klein, préfète de la région Normandie, préfète de la Seine-Maritime, a demandé aux forces de l'ordre de procéder au déblocage du dépôt de carburant RUBIS situé à Grand-Quevilly.

Cette opération s'est déroulée dans le calme, sans interpellation.

Elle devrait permettre de réapprovisionner en essence les stations-services du département de façon à satisfaire les besoins des services prioritaires de sécurité et de secours mais aussi de l'ensemble de la population.

Le services de l’État restent totalement mobilisés."














Publicité.














PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook