Publicité.



Les braqueurs du magasin de luxe Vuitton à Deauville poursuivis sur l'A 13 jusque dans l'Eure


Publié le Jeudi 28 Mars 2013 à 18:45 l Actualisé le 29/03 - 01:46


Le magasin Louis Vuitton est situé en plein centre ville de Deauville, rue Eugène Colas
Le magasin Louis Vuitton est situé en plein centre ville de Deauville, rue Eugène Colas
Le magasin Louis Vuitton de Deauville (Calvados) a été la cible d'une équipe de malfaiteurs ce jeudi 28 mars à l'heure du déjeuner.

Quatre individus encagoulés et armés ont fait irruption dans la boutique de luxe en défonçant la porte d'entrée. Tenant en respect avec leurs armes les trois employés et un vigile, les braqueurs ont raflé sacs en cuir et autres produits de maroquinerie de valeur.

"Ils sortaient un par un avec des objets qu'ils ont mis dans le coffre de leur voiture", a raconté un témoin de la scène à notre confrère Ouest France. "Ça a duré cinq minutes".

Les gendarmes tirent sur les fuyards

Les malfaiteurs se sont ensuite enfuis à bord d'une Clio 3, dérobée la veille à Pont-l'Evêque, une commune située à une quinzaine de kilomètres de la station balnéaire.

Un plan de recherches a été mis en place immédiatement. La Clio a été découverte un peu plus tard carbonisée sur le bas côté de la route à la sortie de Deauville, à proximité du camping de Saint-Arnoult. Les braqueurs ont alors intercepté un véhicule utilitaire et ont obligé le conducteur à leur céder le volant.

Le véhicule a pris la direction de l'autoroute A13 vers Paris. Au péage de Beuzeville (Eure), vers 12 h 40, les gendarmes ont tente de l'intercepter, mais les fuyards ont forcé le barrage. Les forces de l'ordre ont alors utilisé leurs armes par deux fois sans parvenir à immobiliser le véhicule qui est sorti de l'autoroute immédiatement après pour se perdre dans la nature.

Des malfaiteurs venus du Havre ?

"Ils n'ont pas répondu aux injonctions alors les gendarmes ont fait usage de leurs armes", indique-t-on au groupement de gendarmerie de l'Eure

Les recherches entreprises, notamment dans la région d'Elbeuf, de Maison Brulée et de Bourghteroulde, avec le concours de l'hélicoptère de la gendarmerie, n'ont pas permis de retrouver la trace des fuyards.

L'enquête a été confiée au service régional de police judiciaire de Normandie. Les investigations s'orientent vers le Havre d'où les malfaiteurs pourraient être originaires, compte tenu de certains éléments recueillis.

Les malfaiteurs ont d'abord dérobé une Clio à Pont l'Evêque avant de s'attaquer à la boutique Louis Vuitton à Deauville. Au cours de leur fuite, ils ont brûlé la Clio à Saint-Arnoult, à la sortie de Deauville et ont dérobé sous la menace un véhicule utilitaire.  Au péage de Beuzeville, sur l'A13 (Eure), les gendarmes ont dû faitre usage de leurs armes pour tenter d'intercepter les fuyards
Les malfaiteurs ont d'abord dérobé une Clio à Pont l'Evêque avant de s'attaquer à la boutique Louis Vuitton à Deauville. Au cours de leur fuite, ils ont brûlé la Clio à Saint-Arnoult, à la sortie de Deauville et ont dérobé sous la menace un véhicule utilitaire. Au péage de Beuzeville, sur l'A13 (Eure), les gendarmes ont dû faitre usage de leurs armes pour tenter d'intercepter les fuyards





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE