Publicité.



SEINE-MARITIME.

Les braqueurs du bar-tabac d'Allouville-Bellefosse identifiés et interpellés


Publié le Mardi 3 Février 2015 à 09:37 l Actualisé le 03/02 - 18:00


Le bar-tabac Le Pousserdas à Allouville-Bellefosse
Le bar-tabac Le Pousserdas à Allouville-Bellefosse
Trois jeunes gens soupçonnés d'être les auteurs d'un hold-up commis le 1er décembre dans un bar-tabac d'Allouville-Bellefosse, en Seine-Maritime, ont été identifiés et interpellés par les gendarmes de la compagnie d'Yvetot. Ils étaient déjà en prison pour d'autres méfaits, dont l'agression violente d'un couple de personnes âgées à Grémonville et d'un braquage chez une fleuriste d'Yvetot.

Le 1er décembre dernier, vers 20h20, trois individus, porteurs de capuches et de gants, armés de couteau de cuisine, font irruption dans un bar-tabac Le Pousserdas à Allouville-Bellefosse, dans le Pays de Caux. Des clients sont présents dans le commerce. L'un des auteurs rejoint la propriétaire de l'établissement derrière le comptoir et lui ordonne, sous la menace d'un couteau, de lui remettre le contenu de la caisse.

Les clients menacés

Pendant ce temps, un second individu regroupe les clients et la fille de la victime dans la salle principale, également sous la menace d'un couteau. Le troisième individu guette à la porte du bar. Les auteurs prennent la fuite à bord d'un véhicule conduit par un complice, un fois leur forfait commis.

Un technicien en identification criminelle se rend sur les lieux pour procéder aux constatations. Une équipe cynophile est également engagée. Le chien piste jusqu'au parking située à proximité du bar.

La victime et les clients présents dans le bar-tabac sont entendus. Ils relatent les faits, chacun de façon identique.

La Clio du braquage retrouvée

Quelques jours plus tard, le 5 décembre, un véhicule Renault Clio est découvert accidenté à Yvetot. Ses occupants prennent la fuite. Il correspond à la description du véhicule aperçu dans le cadre du vol à main armée commis chez une fleuriste à Yvetot le 24 novembre 2014. Il est alors établi que le véhicule est la propriété d'un individu qui se trouve être impliqué dans des faits de vol aggravé (vol au préjudice personnes âgées).

Le 16 décembre, au cours d'une perquisition à son domicile, il est découvert divers objets, dont un couteau de cuisine et des écharpes susceptibles de correspondre aux effets portés par les mis en cause lors du braquage du fleuriste.

Jugés le 20 mai prochain

Les investigations réalisées permettent d'impliquer formellement trois individus non seulement sur le vol à main armée chez la fleuriste à Yvetot le 24 novembre mais également sur le vol à main armée commis à Allouville-Bellefosse. Pour ce dernier, un quatrième auteur est impliqué.

Placés en garde à vue le 2 février, ils ont reconnu les faits. Ils sont convoqués devant le Tribunal correctionnel de Rouen le 20 mai prochain. Ils étaient déjà incarcérés suite à un vol commis au préjudice de personne âgées sur la commune de Grémonville. Ils ont, en attendant, regagné leurs cellules...
 





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE