Les braqueurs de la Poste de Gainneville mis en examen et écroués au Havre et à Caen


Samedi 7 Décembre 2013 à 11:45 l Actualisé Samedi 7 Décembre 2013 - 15:05



Deux des trois malfaiteurs arrêtés en flagrant délit moins d'une demi heure après le braquage du bureau de poste de Gainneville, près du Havre (lire ici le rappel des faits) , ont été mis en examen et écroués, l'un à la maison d'arrêt du Havre l'autre à Caen. Une information judiciaire a été ouverte par le parquet du Havre pour "vol avec armes en bande organisée, association de malfaiteurs et vol de voiture par home-jacking".

Les deux braqueurs présumés sont âgés de 18 ans et originaire des quartiers populaires du Havre. Les deux sont connus des services de police pour avoir été mis en cause dans des vols par effraction, des vols simples et à l'étalage.

L'Audi A3 volée à Octeville

Les faits dont ils devront répondre dans plusieurs mois devant la cour d'assises de Seine-Maritime sont beaucoup plus graves. Ils sont accusés d'avoir braqué jeudi 5 décembre vers 10 heures le bureau de poste de Gainneville, armés d'un pistolet et d'une bombe lacrymogène. Ils étaient encagoulés et gantés.

Pour commettre ce hold-up, les malfaiteurs avaient dérobé au cours de la nuit précédente une Audi A3 à Octeville. Selon la méthode du home-jacking, ils étaient entrés par effraction au domicile d'un particulier pour dérober les clefs du véhicule.

Le troisième individu qui a réussi à prendre la fuite est toujours activement recherché par les enquêteurs du Service régional de police judiciaire, en charge des investigations. L'arrestation de ce suspect qui fréquentait assidûment les deux autres ne devrait être qu'une  question de jours. 








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com