Soupçonnés de six cambriolages la même nuit près de Pacy-sur-Eure.

Les auteurs présumés d'une dizaine de vols dans l'Eure arrêtés en Seine-et-Marne


Vendredi 31 Mars 2017 à 18:06

Les suspects ont été placés en garde à vue dans les locaux du groupe d'enquête de lutte anti-cambriolage d'Evreux (Illustration)
Les suspects ont été placés en garde à vue dans les locaux du groupe d'enquête de lutte anti-cambriolage d'Evreux (Illustration)
Ils étaient activement recherchés par la gendarmerie de Pacy-sur-Eure après une série de cambriolages commis la même nuit à Boisset-lès-Prévanches, dans l'Eure. Cette nuit du 21 au 22 mars, pas moins de six vols avec ou sans effraction dans des maisons d'habitation et des cabanons de jardin ainsi que trois vols à la roulotte avaient été constatés.

Surpris en pleine nuit dans la maison de sa victime

Les premières investigations avaient rapidement conclu qu'il s'agissait de la même équipe. L'un des cambrioleurs avait d'ailleurs été mis en fuite par une victime qui était tombé nez-à-nez vers minuit avec un inconnu qui s'était introduit dans sa maison. Les recherches n'avaient pas permis de retrouver la trace des malfaiteurs. Mais la chance va sourire aux enquêteurs. Explications.
 
Mardi 28 mars, en début d'après midi, les gendarmes de Pacy-sur-Eure sont informés par la brigade de Tournan-en-Brie (Seine-et-Marne) qu'ils ont interpellé, en flagrant délit, au cours de la nuit deux individus pour un vol par effraction et un refus d'obtempérer. Grâce au travail de police technique et d’environnement, il est rapidement établi que ces mêmes individus sont soupçonnés d’avoir commis plus d’une dizaine de cambriolages dans deux communes de l'Eure, Boisset-lès-Prévanches, près de Pacy-sur-Eure et Mézières-en-Vexin, dans le canton des Andelys.

Mis en examen pour vol en réunion

En accord avec les magistrats des parquets de l'Eure et de Seine-et-Marne, une équipe du groupe d'enquête de lutte anti-cambriolage (Gélac) d’Evreux, assistée d’enquêteurs des compagnies de Louviers et des Andelys, s’est rendue à Tournan-en-Brie pour récupérer les deux suspects. Âgés respectivement de 40 ans et 25 ans, originaires de Roumanie et sans domicile fixe, ils ont été placés en garde à vue dans les locaux du groupement de gendarmerie d’Evreux.

Ils ont été déférés mercredi 29 mars en début d’après midi, devant les magistrats du tribunal de grande instance d'Evreux. A l'issue de leur audition, ils ont été placés en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention (JLD) après leur mise en examen pour vols en réunion par un juge d’instruction.















Publicité.














PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook