Publicité.



Les auteurs de multiples méfaits mis hors d'état de nuire par les gendarmes de Pont-de-l'Arche


Publié le Vendredi 23 Mai 2014 à 10:29 l Actualisé le 23/05 - 11:03


Les auteurs de multiples méfaits mis hors d'état de nuire par les gendarmes de Pont-de-l'Arche
EURE. Une série de vols par effraction, de dégradations et autres vols de voiture vient d'être résolue dans le secteur de Lėry Poses et de Pont de l'arche. L'enquête des gendarmes a en effet permis d'identifier les auteurs et de les arrêter. Il s'agit de trois jeunes gens âgés de 24, 20 et 16 ans, tous domiciliés à Val de Reuil.

Les derniers faits dont ils sont soupçonnés remontent à la nuit du 13 au 14 mai dernier. C'est d'abord à une habitation qu'ils s'en prennent, à Léry. Après avoir découpé le grillage de la propriété, ils jettent leur dévolu sur une bâtiment annexe dans lequel ils dérobent deux vélos et un coffret contenant des babioles qui se trouve dans un camping-car.

Quatre voitures volées retrouvées

Cette même nuit, toujours à Léry, ils dégradent également une boite aux lettres de la Poste et, dans leur périple, jettent des pierres dans les fenêtres d'une maison avant de fracturer une cave et d'emporter les bonnes bouteilles de vin qu'elle abrite.

Mais ce n'est pas tout. Les investigations menées par les gendarmes de Pont-de-l'Arche permettent aussi d'apporter des réponses à deux vols de voitures, une BMW Z3 qui a été volée début mars (elle est retrouvée à Val-de-Reuil) et une BMW 3 volée à Léry-Poses. Deux autres véhicules, dérobés dans la nuit du 2 au 3 mai, à Heudreville-sur-Eure, dans la cour d'une propriété, sont également retrouvés, l'un à Léry, l'autre à Val-de-Reuil.

Enfin, les enquêteurs ont pu établir qu'ils étaient aussi les auteurs d'un vol par effraction commis dans la nuit du 12 au 13 mai à Vieux-Villez où une pendule ancienne et une arme avaient été volés.

Le plus âgé est parti en prison

Interpellés en début de semaine, à Val-de-Reuil, par les militaires de Pont-de-l'Arche, de la brigade de recherche (BR) et du Peloton de surveillance et d'intervention (PSIG) de Louviers, les trois suspects ont été placés en garde à vue.

Au terme de leur audition, ils ont été déférés au palais de justice d'Evreux mercredi matin.  Le plus âgé, sans profession, s'est vu notifier une convocation devant le tribunal correctionnel pour le mois de juillet. Mais comme il faisait l'objet d'un extrait de jugement pour des condamnations à des peines de prison ferme (4 mois au total), il a été écroué à la maison d'arrêt d'Evreux.

Les deux autres seront convoqués ultérieurement par la justice, notamment le mineur qui devrait faire dans les prochains jours d'une mise en examen par nun juge des enfants.





Réagissez à cet article

1.Posté par guicheteau le 27/05/2014 11:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bravo à vous dans la gendarmerie ! mais ça doit pas être facile tous les jours..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE