Les auteurs d'un vol avec violences à Bois-Guillaume sont arrêtés dans le métrobus à Saint-Etienne-du-Rouvray


Mercredi 5 Mars 2014 à 12:21 l Actualisé Mercredi 5 Mars 2014 - 19:09



SEINE-MARITIME - Trois jeunes gens originaires de Rouen et de Saint-Etienne-du-Rouvray sont en garde à vue ce mercredi matin dans les locaux de l'hôtel de police de Rouen. Ils sont soupçonnés d'être les auteurs d'un vol de téléphone portable avec violences au préjudice d'une jeune femme de 22 ans.

Les faits se sont produits dans la soirée de mardi 4 mars, un peu avant 20 h 30. La victime se trouvait rue Pimont à Bois-Guillaume. Soudain, alors qu'elle descendait du métrobus, trois inconnus ont surgi, l'ont bousculée et lui ont arraché son Iphone, avant de prendre la fuite à bord de la rame qui redémarrait.

Les policiers stoppent le métro

Deux amis de la jeune femme, témoins de la scène, se sont immédiatement lancés discrètement à la poursuite des agresseurs à bord de leur voiture. Ils les ont ainsi suivis jusque sur la rive gauche. Entretemps, ils ont appelé la police qui a fait stopper la rame à la station Ernest-Renan à Saint-Etienne-du-Rouvray. Les trois agresseurs présumés étaient bien là, à l'intérieur. Ils ont été formellement reconnus à la fois par la victime et ses deux amis.

Les policiers de la brigade anti-criminalité (BAC) ont interpellé les suspects  - l'un est âgé de 18 ans, les deux autres de 17 ans - mais n'ont pas retrouvé le téléphone portable. Ils devraient faire l'objet d'une procédure pour vol avec violences en réunion. 








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com