Publicité.



Le trafiquant avait caché la drogue dans l'épave d'une voiture à Saint-Etienne-du-Rouvray


Publié le Mercredi 12 Août 2015 à 13:37 l Actualisé le 12/08 - 18:15


Lors des perquisitions, les policiers ont découvert quatre plaquettes d'une centaine de grammes chacune de résine de cannabis (Photo @DDSP)
Lors des perquisitions, les policiers ont découvert quatre plaquettes d'une centaine de grammes chacune de résine de cannabis (Photo @DDSP)
Quatre jeunes gens ont été appréhendés par la brigade anti-criminalité dimanche en fin d'après-midi dans le quartier du Château-Blanc à Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime).

L'attention des policiers a été attirée par le comportement de ces individus dissimulés derrière un arbre et qui, à leur vie, se sont débarrassés d'un joint et d'un paquet de cigarettes. Lors des vérifications, les gardiens de la paix en civil ont découvert dans le paquet quelques grammes d'herbe et de résine de cannabis ainsi que 12 grammes d'héroïne.

A l'abri dans une vieille voiture

Les suspects, âgés de 20 et 21 ans, ont été interpellés et ramenés à l'hôtel de police pour être entendus par les hommes de la brigade des stupéfiants de la sûreté départementale.

Lors des perquisitions effectuées par les enquêteurs avec le concours du chien anti-drogue, il a été découvert dans l'épave d'une Ford Fiesta 170 grammes d'héroïne, 150 grammes de résine de cannabis et des produits de coupe.

La drogue appartenait à l'un des mis en cause. Il l'avait cachée dans cette voiture abandonnée, appartenant selon lui à une connaissance, mais dont les clefs ont été retrouvées dans ses poches lors de la fouille avant son placement en geôle. Il était par ailleurs en possession de 800€ en liquide. Auparavant, à son domicile et dans son véhicule personnel, les enquêteurs n'avaient rien découvert de suspect.

Le trafic durait depuis plus d'un an

Interrogé, le jeune homme a reconnu se livrer à un trafic de cannabis depuis le mois de juin 2014. Il a déclaré avoir écoulé autour de 3,500 kg de résine pendant cette période auprès de plusieurs dizaines de clients. Ce trafic lui aurait rapporté plus de 10 000€ de bénéfices.

Concernant l'héroïne, il a indiqué en faire le commerce depuis "seulement quelques mois". Il en aurait vendu 75 grammes pour un profit de 800€, selon lui.

Au domicile d'un deuxième interpellé, ce sont quatre plaquettes d'une centaine de grammes chacune de résine de cannabis qui ont été saisies. Chez les deux derniers, de simples consommateurs, les policiers n'ont rien retrouvé.

Tous les trois ont été remis en liberté sur instruction du parquet de Rouen. Les enquêteurs ont été chargés de poursuivre leurs investigations.

Le principal mis en cause doit être déféré ce mercredi après-midi au palais de justice en vue de sa comparution immédiate demain jeudi devant le tribunal correctionnel. Il devrait être placé en détention provisoire ce soir dans l'attente du jugement.




EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE