Un homme est mort écrasé par un train jeudi 11 juin, à Léry (Eure). L'enquête de la gendarmarie a conclu à un suicide. La victime est un homme âgé de 65 ans, qui était hospitalisé à la clinique des Damps, près de Pont-de-l'Arche.

Le trafic des trains interrompu entre Paris et Rouen à la suite d'un suicide dans l'Eure


Jeudi 11 Juin 2015 à 18:23 l Actualisé Samedi 13 Juin 2015 - 15:17



Le trafic ferroviaire est interrompu ce jeudi depuis 16h30 sur la ligne Paris - Rouen - Le Havre, dans les deux sens, à la suite d'un "accident de personne" qui s'est produit dans le secteur de Léry (Eure).

Selon nos informations, un homme d'uns soixantaine d'années a été percuté par un train de voyageurs circulant dans le sens Rouen - Paris. Les 150 passagers de ce dernier qui s'est arrêté à 500 mètres en aval du point du choc n'ont pas été évacués, le train étant climatisé et deux médecins étant à bord prêts à intervenir en cas de besoin.

Après les constatations de la gendarmerie, le train a été autorisé à rejoindre la gare de Val-de-Reuil.

La thèse du suicide privilégiée

Une dizaine de trains ont été retenus dans les gares (à Paris, Rouen, Le Havre) et le trafic deleure fortement perturbé sur la ligne, certains trains accusant jusqu'à deux heures de retard sur l'horaire habituel. 

La SNCF annonce la reprise progressivement du trafic dans le sens Paris - province vers 18h30, et vers 19 heures dans l'autre sens.

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie de Pont-de-l'Arche épaulée par la brigade de recherches de Louviers. Les enquêteurs ont recueilli suffisamment d'éléments leur permettant de privilégier la piste du suicide. Les gendarmes étaient en contact avec une famille qui a signalé la disparition d'un proche. Ce témoignage a permis d'identifier  formellement la victime, un homme de 65 ans, qui était hospitalisé à la clinique des Damps, une commune toute proche de Pont-de-l'Arche.

 








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com