Publicité.



Le tireur de Petit-Quevilly mis en examen et écroué à Rouen


Publié le Mercredi 19 Décembre 2012 à 19:50 l Actualisé le 01/01


L'auteur présumé du  coup de feu qui avait blessé un homme de 27 ans en pleine rue à Petit-Quevilly (Seine-Maritime) dans la soirée du 12 décembre dernier a été mis en examen et écroué à la maison d'arrêt de Rouen mercredi soir. Il avait été présenté en fin d'après-midi, à l'issue de sa garde à vue, à un magistrat du parquet de Rouen. Le juge d'instruction en charge de l'information judiciaire ouverte à son cabinet pour "violences volontaires avec arme" ainsi que le représentant du parquet avaient demandé son placement en détention provisoire. Le juge des libertés et de la détention (JLD) a statué dans ce sens.
Se sachant recherché,  le suspect s'était présenté de lui-même lundi matin à 9 heures à l'hôtel de police, rue Brisout de Barneville à Rouen. Il avait amené avec lui le pistolet Glock de 9 m/m qui avait été utilisé le soir de l'agression. Une agression dont les circonstances et le mobile restaient à établir, mais il semblerait qu'un différend d'ordre commercial entre les deux hommes en soit à l'origine. Lors de ses auditions, le tireur présumé aurait expliqué aux enquêteurs lui avoir vendu des vêtements qu'il aurait refusé de payer.
La victime, âgée de 27 ans, avait rejoint par ses propres moyens le service des urgences de l'hôpital Charles-Nicolle. C'est là qu'il avait été entendu par les policiers de la brigade criminelle de la sûreté départementale. La balle lui avait fracturé un tibia.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE