Le squelette et la sorcière mettent des collègiens en panique à Saint-Etienne-du-Rouvray


Vendredi 16 Octobre 2015 à 14:12 l Actualisé Samedi 17 Octobre 2015 - 08:53



Illustration @DR.
Illustration @DR.
Deux jeunes gens ont été interpellés par la brigade anti-criminalité jeudi 15 octobre dans l'après-midi. Ils ont dû expliquer le comportement qu'ils ont eu la veille devant le collège Louise Michel, situé rue de l'Orée du Rouvray, à Saint-Etienne-du-Rouvray. Le visage dissimulé derrière des masques de carnaval, un de sorcière et un de squelette, ils ont en effet semé la panique auprès de quelques très jeunes élèves.

Les faits. Mercredi, vers midi, trois collégiens de 12 ans, se réfugient dans l'établissement. Ils sont paniqués. Ils racontent au proviseur avoir aperçu deux hommes masqués, exhibant un couteau et qui hurlaient, à bord d'une voiture rouge. Les trois élèves ont eu la présence d'esprit de relever une partie de la plaque d'immatriculation, ce qui allait faciliter le travail des policiers. 

A l'initiative du quart judiciaire, en charge de l'enquête, des patrouilles sont alors renforcées le jour même, dans l'après-midi, aux heures de sortie des élèves. Les policiers apprennent par la même occasion que deux jeunes filles ont été victimes de ces deux individus masqués dans la soirée du mardi. Mais elles n'en ont pas parlé.

Le véhicule est finalement identifié grâce aux indications fournies par les victimes. Le conducteur et son passager, deux cousins âgés de 18 ans et domiciliés à Saint-Etienne-du-Rouvray, sont interpellés hier et ramenés à l'hôtel de police. Entendus hors garde à vue, les deux jeunes gens ont reconnu les faits. Mais leur intention n'était pas, ont-ils expliqué, de faire peur aux collégiens. "Nous voulions simplement essayer ces masques achetés pour la fête d'Halloween", ont-ils affirmé aux policiers.

Le couteau évoqué par les victimes n'a pas été retrouvé et les masques ont été placés sous scellés en attendant les instructions du parquet de Rouen.


 








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com