Le site de l'usine Global Plastics à Fécamp victime d'un acte de malveillance

Une enquête a été ouverte à la suite d'actes de malveillance commis hier soir dans l'enceinte de l'établissement en liquidation judiciaire depuis trois mois.


Mardi 17 Février 2015 à 14:24 l Actualisé Samedi 21 Février 2015 - 00:17



Les locaux de l'usine Global Plastics, rue Suzanne Clément à Fécamp
Les locaux de l'usine Global Plastics, rue Suzanne Clément à Fécamp
Pour les enquêteurs, la thèse de l'acte de malveillance ne fait aucun doute.

Hier soir, lundi, vers 19 heures, les sapeurs-pompiers sont appelés à intervenir pour un début d'incendie dans l'enceinte de l'usine Global Plastics, spécialisée dans la production de film alimentaire étirable, implantée rue Suzanne Clément, à Fécamp (Seine-Maritime). Les secours constatent à leur arrivée, après avoir franchi une grille, que des rouleaux de plastique ont été incendiés.

Les vannes des cuves ouvertes...

En inspectant les locaux, ils remarquent également que les vannes de six cuves pouvant contenir jusqu'à 1 000 litres de produits toxiques, sont ouvertes. Ce qui restait à l'intérieur de ces cuves s'est répandu sur le sol et dans les égoûts qui conduisent à la rivière voisine La Valmont.

Par précaution, la cellule spécialisée dans les risques technologiques des pompiers est mobilisée, tandis que la société des Eaux de Normandie est sollicitée pour procéder à des prélèvements dans la rivière en vue de les soumettre à des analyses. S'il est avéré l'existence d'une pollution, il est trop tôt encore pour en déterminer la nature et les conséquences sur la faune et la flore.

Liquidée il y a trois mois

Les investigations ont été confiées à la sûreté urbaine de Fécamp. L'enquête de voisinage et les relevés de traces et indices réalisées sur les lieux par la police technique et scientifique permettront peut-être de recueillir de précieux éléments.

La société Globals Plastics est en liquidation judiciaire depuis plus de trois mois. Elle employait une quarantaine de salariés. Tous ont été licenciés.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com