Le sans-abri havrais porté disparu a été verbalisé sans billet dans un train entre Rouen et Lisieux


Lundi 16 Janvier 2017 à 18:13

Le SDF a été contrôlé le 6 janvier dans un train à destination de Lisieux (illustration)
Le SDF a été contrôlé le 6 janvier dans un train à destination de Lisieux (illustration)
Depuis quelques jours, les services de police du Havre sont mobilisés à la recherche d'un sans-abri porté disparu depuis le 10 janvier. C'est ce jour-là que le commissariat a été informé par le foyer de l'Armée du Salut que Bokdan, 48 ans, de nationalité polonaise, n'avait plus donné signe de vie depuis le 4 janvier.

Étonnamment, ce SDF qui vit en France depuis une dizaine d'années et au Havre depuis deux ans, a laissé en garde à deux amis son chien qui ne le quitte habituellement jamais.

Dès lors, toutes sortes d'hypothèses ont été imaginées : qu'il pourrait être mort, jeté au fond d'un bassin du Havre victime d'une bagarre qu'il aurait eue avec un autre SDF.

Contrôlé dans un train à destination de Lisieux

Des éléments recueillis en début de semaine dernière par la Délégation judiciaire de la sûreté urbaine ont permis d'écarter au moins cette macabre hypothèse. En effet, le SDF a été contrôlé et verbalisé sans titre de transport dans un train assurant la liaison Rouen - Lisieux. "Il s'est probablement éloigné du Havre pour des raisons que nous ignorons", commente-t-on au commissariat du Havre. "Nous avons au moins la certitude qu'il est en vie".

Pour autant, les investigations se poursuivent pour s'assurer que l'homme contrôlé est bien Bokdan, autrement dit qu'il n'a pas été victime d'une usurpation d'identité.













Publicité.














PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook