Publicité.



SEINE-MARITIME.

Le routier espagnol conduisait un semi-remorque avec 2,62 g d'alcool dans le sang !


Publié le Lundi 9 Février 2015 à 11:36 l Actualisé le 09/02 - 16:03


Le chauffeur routier a été intercepté par les motards de la formation motocycliste urbaine (Photo d'illustration)
Le chauffeur routier a été intercepté par les motards de la formation motocycliste urbaine (Photo d'illustration)
Un chauffeur routier espagnol a été interpellé samedi 7 février en milieu d'après midi avec un taux d'alcoolémie de 2,62 grammes dans le sang au volant d'un semi-remorque. C'est un autre routier qui a alerté police-secours : il suivait le poids-lourd espagnol qui zizaguait dangereusement sur le boulevard industriel à hauteur de Oissel.

Les motards de la formation motocyliste urbaine (FMU) sont immédiatement intervenu et ont intercepté le semi-remorque qui se roulait en direction de Rouen. Le chauffeur, âgé de 35 ans, présentait toutes les caractéristiques d'un homme en état d'ivresse. Il a été soumis à un contrôle à l'éthylotest qui s'est alors révélé positif.

Placé en dégrisement

Le conducteur a été interpellé et ramené à l'hôtel de police pour être soumis à un deuxième contrôle à l'éthylomètre cette fois. Il a été placé en cellule de dégrisement en attendant de pouvoir être auditionné.

Lors du contrôle de ses papiers, les policiers de la brigade des accidents et délits routiers (BADR) ont constaté que le permis du routier n'avait pas été prorogé, faute d'avoir passé la visite médicale obligatoire. 

Le semi-remorque a été immobilisé jusqu'à ce que son propriétaire vienne le récupérer. Quant au conducteur, il devra répondre de sa conduite devant le tribunal correctionnel de Rouen. 

Neuf défauts de permis et six conduites en état d'ivresse ce week-end

Ce chauffeur routier n'est pas le seul à avoir été contrôlé par les services de police de Rouen, dans l'agglomération de Rouen-Elbeuf. Entre vendredi soir et ce lundi matin, six conducteurs, dont le chauffeur espagnol, ont été privés de leur permis pour conduite sous l'emprise d'un état alcoolique à des taux délictuels, c'est-à-dire entraînant une rétention immédiate et la perte de six points.

Neuf autres conducteurs ont été interpellés pour défaut de permis. 

Ces infractions délictuelles ont été constatées à la suite d'infractions pour non respect du code de la route ou d'accidents matériels.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE