Le restaurant La Marigotière dévasté par un incendie : "une catastrophe" pour Notre-Dame-du-Hamel


Vendredi 18 Octobre 2013 à 13:21 l Actualisé Dimanche 20 Octobre 2013 - 01:47



La Marigotière avait du style. Le restaurant était réputé pour sa gastronomie et son cadre, un parc verdoyant de 2 hectares au bord de la Charentonne
La Marigotière avait du style. Le restaurant était réputé pour sa gastronomie et son cadre, un parc verdoyant de 2 hectares au bord de la Charentonne
EURE - Il ne reste rien du restaurant La Marigotière Traiteur, qu'un tas de ruines encore fumantes ce vendredi matin 18 octobre. Le feu a tout dévasté. A Notre-Dame-du-Hamel, un village de 238 habitants proche de Montreuil-l'Argillé dans l'Eure, c'est la consternation. "C'est une catastrophe pour la propriétaire Françoise Bouget mais aussi pour notre commune", commente le maire Albert Belliès.

Tout a brûlé

L'incendie s'est déclaré un peu après 23 heures jeudi soir. Apparemment dans les cuisines du restaurant. En quelques minutes, l'établissement a été entièrement embrasé. Les sapeurs-pompiers ont déployé de gros moyens, venus de tout le secteur, pour combattre les flammes. Malgré tous leurs efforts, ils n'ont pu venir à bout du sinistre. Les cuisines, les trois salles de restauration, les pièces qui servaient au stockage des marchandises, les réfrigérateurs ... tout a brûlé.

"Il n'y a rien de récupérable. Les entreprises sont là ce vendredi matin pour abattre ce qui restent des murs", témoigne avec désolation Albert Belliès.

Le maire de la commune a passé une partie de la nuit  - jusqu'à 4 heures du matin - sur les lieux de l'incendie. " J'ai fait ce que j'ai pu pour aider et réconforter Mme Bouget", dit-il.

Un restaurant réputé

La Marigotière Traiteur, installé dans le bourg en bordure de la rivière La Charentonne, était un des trois seuls commerces de Notre-Dame-du-Hamel. "C'est un restaurant gastronomique de renom où étaient organisés des repas de famille, des mariages, des séminaires et repas d'entreprises. Il pouvait accueillir plus de 200 personnes. Il est connu des fins gourmets à 150 kilomètres à la ronde. C'est ce qu'on appelle un établissement haut de gamme qui faisait aussi la réputation de notre commune", se désole le maire.

Jeudi soir, la Marigotière était fermée lorsque le feu s'est déclaré. Le personnel - six salariés- avait quitté le restaurant vers 19 h 30.

Accident ou acte malveillant ?

Par chance, le restaurant voisin, Le Moulin de la Marigotière, n'a pas souffert de l'incendie. "Heureusement que le vent était contraire, car le feu aurait pu se propager à cet autre établissement qui a été vendu par Françoise Bouget il y a quelques années pour ne conserver que la Marigotière Traiteur", précise Albert Belliès.

Une enquête a été ouverte par les gendarmes de Bernay afin de déterminer l'origine de l'incendie. Le maire ne croit pas trop à la piste criminelle. "Moi, je n'avancerai pas l'hypothèse d'un acte malveillant. Attendons les résultats des expertises qui vont être faites pour savoir...", dit-il.

Notre-Dame-du-Hamel est un village de l'Eure qui compte 238 habitants et trois commerces, deux restaurants, le Moulin de la Marigotière et La Marigotière Traiteur, ainsi qu'une supérette à l'enseigne Vival
Notre-Dame-du-Hamel est un village de l'Eure qui compte 238 habitants et trois commerces, deux restaurants, le Moulin de la Marigotière et La Marigotière Traiteur, ainsi qu'une supérette à l'enseigne Vival








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com