infoNormandie infoNormandie





Publicité.





infoNormandie.com



 







Le pronostic vital du policier percuté par un chauffard dans les Yvelines n'est plus engagé


Publié le Mardi 12 Septembre 2017 à 17:01

Une cinquantaine de policiers, un hélicoptère équipé d'une caméra thermique et un chien pisteur ont été mobilisés pour rechercher le conducteur en fuite du véhicule qui a percuté le policier (photo @ DDSP78/Twitter)
Une cinquantaine de policiers, un hélicoptère équipé d'une caméra thermique et un chien pisteur ont été mobilisés pour rechercher le conducteur en fuite du véhicule qui a percuté le policier (photo @ DDSP78/Twitter)
Le pronostic vital du jeune policier volontairement percuté par un chauffard n'est plus engagé, "il est cependant toujours dans le coma", indiquait lundi la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) des Yvelines.

L'agent de sécurité du commissariat des Mureaux a été admis à l'hôpital Beaujon à Clichy (Hauts-de-Seine) dans un état clinique, le 6 septembre après avoir été percuté délibérément par une véhicule volé, lors d'un contrôle de police à Verneuil-sur-Seine.

Au volant d'un véhicule volé

Le pickup Toyota signalé volé avait été repéré aux Mureaux par une patrouille, grâce au système de lecture automatisé des plaques d'immatriculation. Après un refus d'obtempérer, les policiers l'avaient pris en chasse.

Lors de la course poursuite, conducteur de la Toyota avait perdu le contrôle du véhicule qui avait heurté un muret a Verneuil-sur-Seine. Les policiers avaient mis pied à terre et s'apprêtaient à interpeller le chauffard lorsque ce dernier a enclenché la marche arrière et a foncé volontairement sur l'un des policiers, un adjoint de sécurité de 22 ans le blessant très grièvement.

Le chauffard arrêté à Évreux est en détention

En fuite, l'auteur des faits, membre de la communauté des gens du voyages, devait être identifié et interpellé le lendemain à 6 heures à Évreux (Eure) au domicile d'une amie où il s'était réfugié dans le quartier de Nétreville.

Deféré en fin de semaine dernière, au palais de justice de Versailles, le chauffard âgé de 47 ans a été mis en examen pour tentative d’homicide sur personne dépositaire de l'autorité publique, refus d’obtempérer et recel de vol. Il a été placé en détention provisoire à la maison d'arrêt de Bois d'Arcy.

L'enquête de la sûreté départementale des Yvelines se poursuit sur commission rogatoire d'un juge d'instruction versaillais.

















Publicité.














PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE