Le nouveau poste de police de Bois-Guillaume-Bihorel inauguré cinq mois après son ouverture


Samedi 18 Mai 2013 à 16:39 l Actualisé Dimanche 19 Mai 2013 - 17:01



Le préfet Pierre-Henry Maccioni entouré du maire de Bois-Guillaume-Bihorel et du directeur de la sécurité publique, François Mansard, lors de l'inauguration
Le préfet Pierre-Henry Maccioni entouré du maire de Bois-Guillaume-Bihorel et du directeur de la sécurité publique, François Mansard, lors de l'inauguration
Ouvert au public depuis le 14 décembre 2012, le nouveau poste de police de Bois-Guillaume-Bihorel a été inauguré la semaine dernière. Tous les officiels étaient là pour couper le symbolique ruban tricolore: le préfet de Seine-Maritime, Pierre-Henry Maccioni, le maire de Bois-Guillaume-Bihorel Gilbert Renard, la députée Françoise Guégot et le directeur départemental de la sécurité publique François Mansard.

La pose de la première pierre de ce bâtiment construit route de Darnétal s'était déroulée le 20 octobre 2011. Ce nouveau poste de police d'une surface de 208 m2 et où une vingtaine de policiers travaillent dont un groupe d'appui judiciaire, n'est pas un luxe en terme de conditions d'accueil du public et de travail pour les fonctionnaires qui assurent la sécurité d'une zone géographique assez étendue (42 000 habitants). Il regroupe en fait les deux postes existants, ceux de Bihorel et de Mont-Saint-Aignan, qui ont fermé leurs portes à l'ouverture de celui-ci.

Le bâtiment, mis à la disposition des services de police, est la propriété de la ville de Bois-Guillaume-Bihorel.

Infos pratiques : il est ouvert tous les jours du lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h et de 14 h à 18 h 30 (jusqu'à 17 h 55, le vendredi).








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com